Banditisme – Des malfrats au domicile de Méité Sindou

Trois individus non identifiés, ont fait une descente musclée au domicile du porte-parole du Premier ministre, Méité Sindou dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 à 5h20. Proférant des menaces amères contre le maître des lieux, les vigiles alertés de leur position ont pu repérer deux de ces malfrats avec des pistolets automatiques en mains. Devant l’escalade, les vigiles découvrent également un véhicule de type Bmw noir à bord duquel se trouvait un troisième. Face à l’imminence du danger, l’un des vigiles fait crépiter des coups de sommation. Les bandits ont pu avoir le temps de s’échapper au risque de laisser leur peau dans cette aventure lugubre. Alerté par le porte-parole du Premier ministre, le commissaire Ali Ouattara, commandant adjoint du Cecos (Centre de commandement et des opérations de sécurité), en charge de la sécurité du périmètre présidentiel au Plateau, a procédé hier matin aux premiers constats d’usage. En attendant les résultats de cette démarche sécuritaire, une plainte a été déposée à la police criminelle.

S.B.
L’Expression

Author: bleble