Cacao / Distribution des produits phytosanitaires – Les consignes du Conseil national des sages aux représentants

Le président du Conseil national des sages de la filière Café-Cacao a échangé le mercredi 18 août 2010, avec ses représentants à l’espace CREAO aux deux-Plateaux.


George Blehoué Aka tient à l’amélioration des revenus des producteurs de café-cacao. Il l’a signifié hier aux représentants locaux du CNS (Conseil National des sages), qui ont effectué nombreux le déplacement. Ceux-ci ont été sensibilisés sur les conduites à tenir, afin de mener à bien l’opération de distribution des produits phytosanitaires. « Contrairement aux années précédentes, pour la campagne 2010-2011, le CNS est au cœur de l’opération de distribution des produits phytosanitaires. Il vous revient donc de mériter la confiance que nous plaçons en vous. Vous devez pleinement jouer votre rôle afin que le producteur de base reçoive ses produits. Nous comptons sur vous », a dit Georges Bléhoué Aka. Le rôle des représentants locaux du CNS dans cette opération, a révélé l’agriculteur d’Adaou, est d’identifier les potentiels bénéficiaires des produits phytosanitaires conjointement avec le comité de gestion de la filière Café-Cacao et l’ANADER, participer à la réception des produits phytosanitaire affectés aux départements, présenter les listes des bénéficiaires aux comités départementaux de suivi avec l’ANADER et le comité de gestion de la filière Café-Cacao, veiller au bon déroulement de l’opération et participer à la validation de la liste des bénéficiaires proposés par le comité de gestion de la filière Café-Cacao et l’ANADER. Pour réaliser cette mission, a insisté Georges Blehoué Aka, les représentants locaux du CNS devront être proactifs. A travers cette feuille de route, a poursuivi le président du CNS, sa structure engage ses membres, le secrétariat et les représentants locaux à l’exécution de leur mission respective en toute objectivité. «Toutes les difficultés devront être portées à la connaissance du secrétariat avec ampliation au conseiller technique du président du CNS », a-t-il précisé. Pour la campagne 2010-2011, ce sont 775000 tonnes de produits phytosanitaires qui seront distribués aux producteurs individuels et coopératifs de Cacao. Cette quantité est repartie comme suit : 550.000 hectares en insecticides et 225000 hectares en fongicides. A la fin de la rencontre, tous les représentants locaux ont réitéré leur soutien au président du CNS, avec qui, ils comptent relever le défi de l’amélioration des revenus des producteurs de Cacao

Huberson Digbeu

L’Intelligent d’Abidjan

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires