L’ONUCI apporte un nouvel appui pour l’encasernement des ex combattants

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 19 août 2010/African Press Organization (APO)/ — L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) va mettre 52 tentes et deux citernes d’eau à la disposition des Forces Armées des Forces Nouvelles (FAFN) suite à la requête de son Chef d’Etat-major dans le cadre de l’encasernement, a annoncé jeudi à Abidjan le porte-parole de la mission, Hamadoun Touré

M Touré a également indiqué lors du point de presse, que l’appui multiforme de l’ONUCI allait se poursuivre à travers un soutien logistique aérien. Cela, a-t-il précisé, pour permettre le transport des responsables impliqués dans cette opération dont la reprise est prévue le vendredi 20 août 2010 à Séguéla.


Dans le même ordre d’idées, le porte-parole a rappelé la réhabilitation, en son temps, par l’ONUCI, des sites de cantonnement de Bouaké, de Korhogo, de Man et de Séguéla devant accueillir les ex-combattants des FAFN Volontaires pour l’Armée Nouvelle (VAN).

Au sujet du processus électoral, l’ONUCI observe, a indiqué M Touré, que le processus de confection de la liste électorale définitive se poursuit avec la phase judiciaire.

« L’ONUCI constate, par ailleurs, que la Commission électorale indépendante (CEI) se préoccupe de la confection de la carte électorale de la Côte d’Ivoire qui demeure un indicateur clef dans la gestion d’un processus électoral fiable et transparent », a-t-il noté.

Dans un tout autre registre, M Touré a annoncé la publication le 26 août prochain du rapport d’enquête par la Division des Droits de l’Homme, sur les violences survenues en février dernier dans plusieurs villes ivoiriennes faisant plus de 15 morts.

S’agissant des activités de la composante de la police, M Touré a annoncé que l’ONUCI allait organiser des formations de formateurs en maintien de l’ordre, au profit de 30 policiers et de 30 gendarmes ivoiriens du 23 août au 10 septembre 2010 et du 30 août au 17 septembre. Il a rappelé que la semaine dernière 34 policiers des unités de police de la préfecture de Yamoussoukro avaient été formés sur place au Camp des Forces de police constituée Bangladaise sur les techniques de maintien de l’ordre.

SOURCE

Mission of UN in Côte d’Ivoire

Commentaires facebook

Publié par bleble