Arrêt des travaux de Réhabiliation du tronçon PK18-Anyama – La population veut rencontrer le ministre Banzio

Gouv-ci Banzio

Qu’est ce qui explique l’arrêt des travaux de la route PK18-Anyama, entamés en 2006? La population d’Anyama désire avoir une explication et souhaite la reprise immédiate des travaux. C’est pour joindre l’acte à ce désir, que depuis la semaine dernière, elle a décidé d’aller à la rencontre des autorités en charge de ce secteur. Ainsi, après la rencontre avec le Directeur Général de l’Ageroute , le mardi 17 août dernier,la population d’Anyama veut rencontrer le ministre des infrastructures économiques, Banzio Dagobert. A cet effet, la mutuelle des jeunes travailleurs pour le développement d’Anyama (Mujet-da) a adressé un courrier au ministre le mercredi 18 août.Selon le président de la mujet-da, M.Anouman Elie, il est temps que les autorités politiques se penchent sur la question de la route d’Anyama. Pour M. Anouman, cette route a un trafic dense et la pauvre population qui l’emprunte est exposée à de graves accidents, indique-t-il. «Les explications techniques et d’ordre budgétaire avancées par le DG de l’Ageroute ne sont pas de nature à satisfaire la population » a-t-il ajouté. Selon lui, celle ci menace de bloquer la route N’droté dans les jours à venir si rien n’est fait. Pour lui, les autorités doivent inscrire le projet de la réhabilitation du tronçon PK18 Anyama, dans les priorités et urgence de l’Etat de Côte d’Ivoire au même titre que les programmes de sortie de crise.Notons qu’à la rencontre avec le DG de l’Ageroute, la Mujet-da était accompagnée par le Chef de village d’Anyama et son conseiller et du Président des Attiés de France pour Laurent Gbagbo, Anouman Camille.


Hervé d’Anvers à Abidjan

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires