A Man: Les 1200 volontaires de l’armée nouvelle (VAN) attendent l’équipement des casernes

Les 1200 volontaires pour l’armée nouvelle du groupement d’instruction 1 basé à Man ont été officiellement encasernés le mardi 24 août dernier. Cependant, force est de reconnaître qu’une semaine après la cérémonie officielle d’encasernement et de démobilisation, les 1200 volontaires ne passent pas leurs nuits dans les casernes. Selon le chargé de communication du commandant du groupement 1, Mara Lanciné, « c’est le mercredi 25 août dernier que l’Onuci (opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire, Ndlr) a convoyé les équipements des casernes de la Cnps et du peloton mobile. Et pour le moment, l’on est en train de procéder à l’installation de ces équipements composés de 800 lits, 1200 matelas, des tenus militaires, des paires de chaussures rangers, des fournitures de bureaux, des appareils électroménagers et bien d’autres équipements ». Le commandant Losséni Fofana, en charge de cette opération à l’Ouest, entend réunir toutes les commodités nécessaires avant de permettre à ses hommes de vivre définitivement en caserne. « Il veut se donner les moyens nécessaires pour assurer un succès total à cette opération, c’est pourquoi d’ores et déjà, tous les volontaires à l’armée nouvelle sont bien habillés et sont tous en bérets rouges », a soutenu le chargé de communication de l’ex-com’zone 6. Chaque matin, les bérets rouges se rendent dans les casernes pour prendre part à l’installation des différents équipements de casernes, et contribuer à l’entretien des locaux. D’autres ont été formés pour installer les tentes. La nuit, les Van participent, aux côtés des forces du Centre de commandement intégré (Cci), aux patrouilles de sécurisation de la ville. Une autre chose qu’il faut noter, c’est la réelle motivation des Van. « Tôt le matin, ils viennent tous au camp pour attendre les instructions du commandant. Pour l’instant, la discipline est de mise », a fait remarquer le collaborateur du commandant Losséni Fofana. En ce qui concerne l’installation définitive des éléments dans les casernes, les responsables militaires des FaFn ont indiqué que cela ne saurait tarder. En effet, lors de la cérémonie officielle du lancement de l’encasernement, les ministres de la Défense, Michel Amani N’Guessan, et de la Justice, Koné Mamadou, ont rassuré l’opinion de ce que le gouvernement est en train de tout mettre en œuvre pour rendre disponibles les moyens nécessaires à la réussite de cette opération. Une promesse à laquelle ils croient dur comme fer.


Kindo Oussény à Man
Nord-Sud

Commentaires facebook

Publié par bleble