Côte d’Ivoire’Zahoui François affirme être « venu pour gagner la coupe d’Afrique des Nations CAN »

(Ph D.Raoul)

François Zahoui, le sélectionneur des Eléphants a animé une conférence de presse mercredi dernier au Golf hôtel pour situer les Ivoiriens sur la forme des joueurs à quelques jours du match Côte d’Ivoire –Rwanda comptant pour les éliminatoires de la CAN 2012. Au cours des échanges avec la presse, le sélectionneur national s’est montré confiant quant au match de samedi, et a faire part de son envie de gagner la prochaine CA N.

La forme des joueurs et le schéma de jeu
Mes joueurs se trouvent dans un bon état d’esprit avant la rencontre. Ils sont tous déterminés pour ce match. Il est vrai que c’est le premier match de ces éliminatoires. Mais en football, il faut gagner tous les matches. Au niveau des gardiens de but par exemple, j’ai la chance d’avoir deux bons gardiens (NDLR : Copa et Yéboah). Tout sélectionneur aimerait avoir de bons gardiens. Je suis dans l’embarras. D’ici le samedi matin, je ferai le choix de celui qui sera titularisé. Comment vais-je jouer ? Mon système de jeu, c’est un secret. Je souhaite simplement que l’adversaire le découvre le jour de la rencontre. Mais, je me dois de protéger un acquis au cours de ce match. Celui de ne pas encaisser de buts à Abidjan. Parce qu’avant mon arrivée, les Eléphants n’ont plus encaissé de buts à domicile en match officiel depuis le fameux Côte d’Ivoire -Cameroun du 4 septembre 2005. Je suis dans l’obligation de confirmer cela et de garder ce qui est positif.

L’absence de Drogba
L’absence de Drogba ? Ce sont des choses qui arrivent dans la vie. Mais en même temps, ce sont des opportunités que les nouveaux joueurs doivent saisir. Pour moi, la sélection n’est pas un club. Des joueurs qui prouvent y ont leur place. Raison pour laquelle, j’ai fait appeler le jeune Bakayoko Adama : (NDLR : Attaquant de Bouna). Il a à son actif, 13 buts en championnat de Côte d’Ivoire. Ce n’est pas rien. Il faut donner la chance à tout le monde.

Ses relations avec ses joueurs
J’ai trouvé un groupe déterminé à aller de l’avant avec moi. Ils ne sont pas là pour m’aider. Je ne suis pas un gamin qui a toujours besoin d’être aidé dans sa tâche par ses joueurs. Les joueurs sont plutôt là pour défendre les couleurs de notre pays à tous. Ce sont des professionnels qui savent honorer le jeu et le drapeau national. Ils sont heureux de jouer ensemble. Moi aussi, je suis heureux d’être avec eux. Mais, cela ne va pas m’empêcher de prendre des décisions que je vais assumer par la suite. Sur ce plan, soyez sereins. Je ferai le meilleur possible.

Son objectif à court et long termes
Tout match de football se gagne. Et celui que nous disputerons contre le Rwanda ce samedi, nous devrons le gagner pour nous mettre en confiance et partir d’un bon pied. La victoire est donc nécessaire pour faire plaisir aux Ivoiriens et à nous –mêmes. Mais en même temps, ma mission n’est pas seulement de gagner ce match ou me qualifier pour les phases finales. Mais, je suis également venu pour gagner cette CAN. Pour cela, on a besoin de votre soutien. Soyez à fond derrière moi.

Ives TEIEMELE avec Alexis Adélé
Source: fif-ci.com

Commentaires Facebook