ADO à ses directeurs de campagne – «Nous avons un devoir de victoire»

Il est resté de 9 h à 18 h 13. Le président du Rdr, Alassane Ouattara, a suivi de bout en bout le séminaire initié par son directeur national de campagne pour accorder les chances de succès à son candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre. Il était 17 h 43, quand le candidat de la rue Lepic a pris la parole pour prononcer le discours de clôture d’une journée studieuse. C’est sur des notes d’espoir que l’ancien Premier ministre a proclamé la fin de la rencontre bilan de la précampagne. «Je me félicite de l’organisation de ce séminaire qui nous a permis de faire un bilan de la précampagne et de voir comment nous projeter pour le reste de la précampagne et surtout la préparation de la campagne présidentielle(…) Depuis de nombreuses années, nous avons mené une véritable bataille pour l’égalité des citoyens, des élections justes et transparentes et l’instauration de la démocratie. Nous pouvons dire que nous avons de grandes satisfactions. Le président du Rdr est maintenant candidat, le premier tour de l’élection est fixé au 31 octobre, une liste électorale définitive a maintenant été agréée par les principaux acteurs et signée par décret par le chef de l’Etat. Nous avons franchi des étapes importants(…) Il nous reste à nous lancer dans la campagne et à gagner la première élection présidentielle à laquelle le Rdr participe. J’ai la certitude que nous allons les gagner», a-t-il marqué son optimisme. Avant d’estimer que cette victoire souhaitée est même un devoir pour son parti afin de remettre le pays sur les rails du développement et du progrès. «Nous avons un devoir de victoire. Je le dis très sincèrement. Nous connaissons l’état de la Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, c’est une tristesse de voir l’état de notre pays. Les écoles, les hôpitaux, les centres de santé, les routes même à Abidjan, la situation est totalement détériorée. La corruption est galopante. On dirait qu’il y a une volonté de faire reculer la Côte d’Ivoire. Nous n’accepterons pas cela. Nous allons gagner ces élections parce que nous croyons à la Côte d’Ivoire», a-t-il expliqué. Fort de cela, le porte-flambeau du Rdr a exhorté ses directeurs de campagne au travail sans répit. Chaque jour, a-t-il souligné, doit être un jour de travail. Il faut être de façon permanente sur le terrain. « (…) Il faut faire en sorte de protéger les citoyens le jour du vote et aussi notre victoire», a-t-il recommandé. Tout en affirmant qu’il veut être un président modèle. « Je me mets à la disposition de mon pays. Je veux apporter ma contribution à sa modernisation, à sa moralisation, à son développement, à sa sécurisation et à la paix. Nos compatriotes veulent ce changement et nous allons faire en sorte qu’il soit une réalité le 31 octobre», a-t-il dit. Une motion de protestation contre l’exploitation abusive des médias d’Etat par le candidat Laurent Gbagbo a été lue. Les responsables de la Rti, du Cnp et du Cnca ont été interpellés pour mettre un terme à la pratique décriée.


Lacina Ouattara
L’Expression

Author: bleble