Chômage des jeunes PLUS DE 4 MILLIONS DE SANS EMPLOIS EN CÔTE D’IVOIRE

Le ministre de la Planification et du développement en arriere plan

L’Agence nationale de la formation professionnelle (Agefop), organise du 28 au 30 septembre prochain à Grand Basam, un séminaire national sur « La formation professionnelle par apprentissage, quelles stratégies de développement ? ». C’est dans cette optique que la directrice générale de l’Agefop, Mme Koudou Jeannette a animé ce mardi 21 septembre à Abidjan, une conférence de presse dans le cadre du lancement des activités relatives à ce séminaire.


Le directeur général de l’Agence nationale de la formation professionnelle (Agefop), Mme Koudou Jeannette a expliqué que la Côte d’Ivoire est confrontée au chômage des jeunes dû à une croissance démographique élevée et surtout à une politique éducation-formation assez élitiste qui rejette plus de 500.000 jeunes par an. Cette situation va s’aggraver a dit Mme Koudou Jeannette, avec la crise que vit le pays avec « son cortège de licenciements massifs, délocalisations et fermeture d’entreprises, pillages et destructions des moyens de production de milliers de petits opérateurs économiques, porte les estimations actuelles à plus de 4 millions de personnes sans emplois en côte d’Ivoire », indique-t-elle.

C’est dans cette situation difficile qu’aura lieu ce séminaire qui vise entre autres, à faire le bilan de la formation par apprentissage en Côte d’Ivoire et tirer les enseignements. Mais aussi et surtout proposer un système de formation par apprentissage en vue de contribuer à la réduction du taux de chômage et produire des ressources humaines qualifiées dont le profil est en adéquation avec les besoins du monde professionnel.

Pour mémoire, le gouvernement ivoirien a initié de 1978 à 1991, un projet pilote de formation par apprentissage conduit par l’ex Office nationale de la formation professionnelle (Onfp). Qui par le décret n°96-91 du 17/01/1996 débouche sur le programme interministériel dénommé, programme d’absorption des jeunes déscolarisés (Pajd). C’est dans la même veine que naîtra le projet de redéploiement de la formation par apprentissage par le décret n°96-286 du 03/04/1996 dont la tutelle est confiée à l’Agefop.

Franck YEO

FratMat

Commentaires facebook

Publié par bleble