L’ONU envoie 500 soldats supplémentaires

Elections en Côte-d’Ivoire: l’ONU envoie 500 personnes supplémentaires

NEW YORK (Nations unies) – Le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé mardi l’envoi de 500 personnels internationaux supplémentaires dans le cadre de la mission de l’ONU en Côte d’Ivoire (ONUCI) afin de renforcer la sécurité à l’occasion de l’élection présidentielle fixée au 31
octobre.

Le Conseil « est d’accord pour déployer jusqu’à 500 personnels supplémentaires pour la mission de l’ONU en Côte d’Ivoire, pour une période limitée qui n’excédera pas six mois, de façon à renforcer la capacité de la mission à contribuer aux arrangements de sécurité avant, pendant et après les élections », a dit Ertugrul Apakan, président du Conseil de sécurité.


Sans cesse repoussée depuis la fin du mandat de M. Laurent Gbagbo en 2005, la présidentielle est destinée à clore la crise née du putsch manqué de 2002, qui a coupé le pays en deux avec un sud loyaliste et un nord occupé par l’ex-rébellion des Forces nouvelles du Premier ministre Guillaume Soro.

« Les membres du Conseil de sécurité félicitent les parties ivoiriennes pour leurs progrès significatifs vers une conclusion transparente, honnête et pacifique du processus électoral », a déclaré M. Apakan.

Ces membres « invitent les parties ivoiriennes à respecter leurs engagements pour organiser le premier tour des élections le 31 octobre comme cela a été accepté par toutes les parties », a-t-il ajouté.

Il a enjoint les parties en présence à « garantir le calme » avant, pendant et après le scrutin dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

La liste électorale définitive de la Côte d’Ivoire, en vue du scrutin présidentiel, a été « certifiée » vendredi dernier par le représentant de l’ONU Choi Young-jin, la jugeant « solide, équilibrée et crédible ».

Les effectifs de l’ONUCI au 31 juillet 2010 étaient de 8.554 personnels en uniforme et 398 personnels civils internationaux auxquels s’ajoutent 755 personnels civils locaux et 273 volontaires de l’ONU.

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires