POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 29 SEPTEMBRE 2010

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

L’invité du Point Presse

Les invités du Point de presse d’aujourd’hui sont le Sous-Secrétaire général à la planification des politiques, M. Robert Orr, et le Directeur au Cabinet du Secrétaire général, M. Nicholas Haysom. Ils proposent une analyse des débats de la soixante-cinquième session de l’Assemblée générale.

Conseil de sécurité/Afghanistan

Le Représentant spécial du Secrétaire général en Afghanistan, M. Staffan de Mistura, a déclaré ce matin au Conseil de sécurité que les événements des derniers mois en Afghanistan, notamment la Conférence de Kaboul de juillet 2010 et les élections législatives de ce mois-ci, avaient été essentiels pour la transition du pays

S’agissant des élections, il a estimé que même si, selon les premières indications, il n’y avait pas eu de fraudes massives ou systémiques, il est possible qu’il y ait eu des irrégularités à grande échelle. Selon lui, il faut laisser le temps au processus électoral plutôt que de porter des jugements précoces.

M. de Mistura a également dit que la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) continuerait de s’adapter aux priorités sur le terrain telles que fixées par les Afghans.

À l’issue de la réunion du Conseil de sécurité sur l’Afghanistan, M. de Mistura devait s’adresser à la presse.

Conseil de sécurité

Avant la réunion sur la situation en Afghanistan, le Conseil de sécurité avait voté à l’unanimité la prorogation du mandat du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Sierra Leone (BINUCSIL) pour une période d’un an allant jusqu’au 15 septembre 2011. Le Conseil a également décidé de mettre un terme aux mesures de sanction imposées à la Sierra Leone.


En outre, le Conseil de sécurité a donné son accord pour une augmentation temporaire des effectifs militaires et de police autorisés pour l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI). Ces effectifs passeraient ainsi de 8 650 à 9 150 personnes.

République démocratique du Congo (RDC)

La Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit, Mme Margot Wallström, a entamé une visite de travail d’une semaine en République démocratique du Congo (RDC). Elle s’est rendue sur place à la suite de la demande du Secrétaire général en faveur d’une réponse coordonnée et efficace des Nations Unies aux récents cas de viols massifs qui ont eu lieu dans la province du Nord-Kivu.

Mme Wallström se rendra dans cette région et tiendra des réunions avec des représentants du Gouvernement congolais, le personnel des Nations Unies et humanitaire, ainsi qu’avec des membres de la communauté internationale. Parallèlement, le Bureau de la Haut-Commissaire aux droits de l’homme a mis en place un groupe de haut niveau pour interroger les victimes de ces viols et d’autres cas de viols massifs qui ont eu lieu en RDC. Ce groupe donnera l’occasion aux victimes de partager leurs expériences et leurs points de vue sur la façon de répondre à leurs doléances à différents niveaux, notamment sur les plans légaux, médicaux, psychosociaux et socioéconomiques. Elle sera présidée par la Haut-Commissaire adjointe aux droits de l’homme, Mme Kyung-wha Kang.

Université des Nations Unies

Le Secrétaire général et la Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Mme Irina Bokova, ont nommé 14 nouveaux membres au Conseil d’administration de l’Université des Nations Unies. Ils viennent remplacer les membres du Conseil d’administration qui se retirent en 2010. Les nouveaux membres serviront un terme de six ans (2010-2016) et se joindront aux 10 membres du Conseil qui avaient été nommés en 2007.

Commentaires facebook

Publié par bleble