Campagne électorale – Ce que les Parlements et Agoras veulent faire

Ils se sont retrouvés le lundi 04 octobre dernier en assemblée générale extraordinaire (AGE) à la salle Emmanuel Dioulo de l’hôtel du District d’Abidjan. Les parlements et agoras réunis au sein de la Fédération nationale des agoras et parlements de Côte d’Ivoire (Fenaapci) se sont ainsi réunis, après quelques semaines de brouille, pour célébrer l’unité. Cela autour de leur président Idriss Ouattara, qui reprenait ainsi les commandes du mouvement après sa suspension. Au cours de cette assemblée générale qui intervient dans cette période de campagne électorale, les patriotes des parlements et agoras sont allés réfléchir sur les stratégies qu’ils mettront ensemble pour la victoire du candidat de La Majorité Présidentielle (Lmp) Laurent Gbagbo. « Nous nous sommes retrouvés pour mettre les parlements et agoras en mission pour la réélection de Laurent Gbagbo. Nous avons décidé de quitter le cercle restreint des espaces de libre expression que sont les parlements et agoras, pour aller vers les autres », a expliqué Idriss Ouattara. La stratégie de ces farouches partisans du candidat de Lmp est simple. Chacun des parlements et agoras répandus sur l’ensemble du territoire national, notamment dans le district d’Abidjan, devrait mettre à disposition pour la campagne, une équipe de 10 personnes. Ces personnes seront chargées d’investir les différents quartiers pour faire le porte-à-porte, et passer le message de Laurent Gbagbo. « L’objectif ultime pour nous, c’est que notre candidat gagne les élections au premier tour », a précisé le président de la Fenaapci. Pour réussir leur mission, des instruments de campagne ont été remis aux émissaires d’Idriss Ouattara. Il s’agit entre autres du résumé du livre programme de Laurent Gbagbo, ainsi qu’un autre livre qui fait une comparaison entre le bilan de Laurent Gbagbo et celui de ses adversaires. En outre, il est prévu aujourd’hui mercredi 06 octobre, la formation des membres des parlements et agoras sur les techniques de vote et de veille dans les bureaux de vote. A cet effet, Idriss Ouattara a exhorté ses camarades « parlementaires » à investir tous les bureaux de vote pour y retirer leurs cartes d’identité et cartes d’électeur. « C’est notre arme contre ceux qui ont pris les armes contre la République », a conclu Idriss Ouattara, qui faisait ainsi le point des résolutions arrêtées au cours de cette assemblée générale. C’est donc dans l’union et désormais plus soudés que les membres des parlements et agoras se lancent dans la campagne pour la victoire de Laurent Gbagbo. Une décision qui a été saluée par Charles Blé Goudé, invité surprise à cette AG en tant que directeur national de campagne adjoint de Laurent Gbagbo, chargé de la jeunesse. Il a appelé les patriotes des parlements et agoras à se mobiliser pour l’investiture le 09 octobre prochain, du candidat de La Majorité Présidentielle (Lmp).


Hamadou ZIAO
L’Inter

Commentaires facebook

Publié par bleble