Duékoué: Empêchée d’animer un meeting Bro Grébé accuse « C’est le RDR qui manipule les groupes d’auto-défense » (Anassé Anassé)

Par Anassé Anassé – Le Journal de Connectionivoirienne.net

Empêchée d’animer un meeting à Duékoué, Bro Grébé accuse : «C’est le RDR qui manipule les groupes d’auto-défense»

Jeudi dernier, le meeting projeté par Geneviève Bro Grébé et les femmes de La Majorité présidentielle (LMP) à Duékoué, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, n’a pu se tenir. Des éléments des groupes d’auto-défense de la localité ont détruit bâches, chaises et podium disposés pour la circonstance à la place publique Houphouët-Boigny de ladite ville. Ce qui a contraint la directrice nationale de campagne adjointe (Dnca) de Gbagbo et «ses» femmes à «délocaliser» leur manifestation dans la ville voisine de Guiglo, située à une quarantaine de kilomètres.

Mme Bro Grébé voit la main du Rassemblement des républicains (RDR), parti d’Alassane Ouattara derrière ce mouvement d’humeur des groupes d’auto-défense. «C’est le RDR qui manipule les groupes d’auto-défense. Ce parti va raconter à ces jeunes patriotes que le président Laurent Gbagbo va les rouler dans la farine ; eux qui ont donné leurs poitrines pour sauver son régime. Le RDR leur dit que Gbagbo a tout donné aux rebelles : argent, entrée de ceux-ci dans l’armée, la douane, la police, etc., alors que les groupes d’auto-défense n’ont rien reçu et sont laissés pour compte. Et que s’ils ne font rien pour réclamer leur dû (500.000 FCFA) et leur réinsertion avant les élections, c’en sera fini pour eux. Voici le discours que le RDR leur tient et qui les révoltent», a dénoncé Mme Bro Grébé lors d’une conférence de presse qu’elle a animée vendredi à son «QG de campagne» à Cocody, dès son retour de Duékoué.

La Dnca du candidat de LMP chargée de la mobilisation des femmes voulait également lever une équivoque et dissiper les rumeurs relayées par voie de presse sur cette affaire. «J’arrive de Duékoué, et comme vous le voyez, je suis bien vivante. Je n’ai jamais été séquestrée ou prise en otage par les groupes d’auto-défense, et nous n’avons pas annulé notre meeting, comme l’ont écrit certains journaux. Nous avons tout simplement délocalisé la manifestation à Duékoué, et elle a effectivement eu lieu. Il fallait donc que je vienne rétablir la vérité», a expliqué l’ancienne ministre ivoirienne des Sports.

Mme Bro Grébé qui dit avoir rencontré les groupes d’auto-défense à la mairie de Duékoué après son meeting de Guiglo, leur a lancé ce message : «Je voudrais rassurer nos frères des groupes d’auto-défense, qui sont nos partenaires, que l’avenir de la Côte d’Ivoire se bâtira avec eux. Donc je les invite à la patience, la République ne les oubliera jamais. Le 31 octobre (jour de l’élection présidentielle) sera la consécration de la résistance que nous avons menée avec eux. C’est la réélection du Président Laurent Gbagbo le 31 octobre qui va mettre fin à toutes les souffrances des groupes d’auto-défense. Donc la victoire de Gbagbo, c’est avant tout et surtout leur victoire».

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires