Temps d’antenne à la télévision nationale – Le Pdci encore en tête

Le Conseil national de la communication audiovisuelle (Cnca), vient de livrer le relevé des temps d’antenne accordés, durant le mois de septembre, par les médias d’Etat aux partis politiques. Comme il fallait s’y attendre, ce n’est pas le Front populaire ivoirien (parti au pouvoir), qui est en tête sur la 1ère chaîne de la télévision nationale. C’est plutôt le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), avec ses 24,36% du temps d’antenne. Il est suivi du Rassemblement des républicains (Rdr) qui comptabilise 20,01% du temps d’antenne. Le Fpi est loin derrière, soit à la 5ème place avec 10,04%. Si le Pdci est toujours en tête du classement sur Tv2, avec 29,88/%, la deuxième place revient cette fois-ci au Fpi (27,84%). Le Rdr occupe, lui, la 6ème place avec seulement 6,12% du temps d’antenne. Les résultats qui suivent, pourraient paraître incompréhensibles, quand on sait que l’opposition se plaint toujours que la télévision nationale est “prise en otage’’ par le pouvoir. Raison pour laquelle le Premier ministre, Guillaume Soro, avait rappelé à l’ordre, la semaine dernière, les médias d’Etat, notamment la radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti), pour la période électorale ; conformément aux recommandations du dernier Cadre permanent de concertation. Mais, peut-on vraiment en vouloir à la télévision nationale ? Il ne faut surtout pas oublier que, dans le cadre de la prochaine élection présidentielle, le Fpi est un parti quasi inactif, avec la naissance de la majorité présidentielle, une coalition de partis politiques – dont le parti au pouvoir- née pour soutenir la candidature du président de la République. Ainsi, cette coalition, coiffée par la direction nationale de campagne de Laurent Gbagbo, rangée dans la catégorie “Mouvements de soutien à vocation politique’’, occupe la première place du classement, dans cette catégorie, avec 50,29% du temps d’antenne sur la première et 36,96% sur Tv2. Les directions nationales de campagne des candidats du Rdr, Alassane Dramane Ouattara, et du Pdci, Henri Konan Bédié, occupent respectivement les 6ème et 11ème places sur la première ; quand elles ne sont même pas classées sur Tv2. Autre fait, les apparitions du président de la République à la télévision nationale ne peuvent être prises en compte par le classement quand c’est dans le cadre de ses fonctions de chef de l’Etat. Ce qui n’a rien à voir avec son statut de candidat à l’élection présidentielle. Et comme le plus souvent ses grandes sorties s’inscrivent dans le cadre de visite d’Etat ou de visite de travail, le jeu est forcément un peu faussé, étant donné qu’il en profite pour animer des meetings politiques.

MAE
Nord-Sud

Commentaires Facebook
Share:

Publié par bleble