Panel: Faut-il publier les budgets de campagne ?

B.S., Agent de protection :“Il est normal de publier le budget ”

«Je pense qu’il est normal de publier le budget de campagne des candidats. Il faut que le peuple sache combien chaque candidat possède et d’où il tire ses financements. Cela permettra d’éviter la corruption et l’abus des biens de l’Etat».

Dali Kamegnon Gnango Gnahoré, Serviteur de l’Eternel :“C’est une question de transparence”
«Avec la liberté de la presse, on constate souvent des dérives. Mais concernant le budget de campagne de chaque candidat, je crois que les journalistes peuvent l’écrire parce que c’est important. C’est une question de transparence. Je ne crois pas que cela gênerait les candidats. Mais celui qui a plus de moyens, on ne doit pas lui en vouloir ».

Valerie Zadi Gbagbo, Commerçante :“Campagne d’accord, mais…“
“La campagne est nécessaire mais les candidats ne devraient pas dépenser beaucoup dans la campagne parce que l’urgence est ailleurs. Les Ivoiriens souffrent car la vie est chère. On ne peut rien acheter sur le marché. Ceux qui ont beaucoup d’argent devraient plutôt aider les démunis. Voilà pourquoi il est important de savoir ce que chaque candidat investit dans la campagne ».

Raphaël Brou, Sportif :“Pas d’argent sale dans la campagne”
“Nous encourageons les medias à diffuser les budgets de campagne. Dans des pays européens, on combat les dessous de table. L’Afrique ne doit pas rester en marge surtout en Côte d’Ivoire. Nous devons prôner la transparence. Les candidats se présentent aux élections avec ce qu’ils ont comme argent. Ils ne doivent pas recevoir des pots-de-vin. En un mot, ils ne doivent pas utiliser de l’argent sale”.

Valérie Oulla, Vendeuse d’alloco :“La campagne ne doit pas prendre beaucoup d’argent”
« On doit savoir ce que les candidats dépensent dans la campagne parce que de nombreuses personnes souffrent. Après les élections, il faut manger. C’est pourquoi ils ne doivent pas dépenser beaucoup d’argent. S’ils en ont assez, qu’ils créent des entreprises pour qu’on ait de l’emploi»

Mambo Ncho Landry, Elève-fonctionnaire :“Pas question de puiser dans les caisses de l’Etat”
“Si nous voulons des élections transparentes, la campagne doit être également transparente. De ce point de vue, la presse doit faire écho du budget de chaque candidat. Les candidats n’ont pas le droit de puiser de l’argent dans les caisses de l’Etat. Ils pourraient se contenter des fonds alloués à leurs partis politiques, par exemple”.

Propos recueillis par Nesmon De Laure

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires