Qualifications CAN 2012 – des « grands » en difficulté

Si les matchs de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations sont souvent le théatre de surprises, ce week-end a permis de voir le niveau se resserrer davantage et la hiérarchie bousculée. L’Egypte, championne d’Afrique en titre, n’a toujours pas gagné tandis que l’Algérie de Nadir Belhadj, dans le même cas, jouera son avenir lors du prochain match contre le Maroc.

Qualifications CAN 2012 – Guinée Equatoriale
Matchs joués les 9 et 10 octobre 2010
Groupe A Groupe B
Mali – Liberia 2-1 Madagascar – Éthiopie 0-0
Zimbabwe – Cap Vert 0-0 Guinée – Nigeria 1-0

Groupe C Groupe D
Libye – Zambie 1-0 Tanzanie – Maroc 0-1
Comores – Mozambique 0-1 Centrafrique – Algérie 2-0

Groupe E Groupe F
Sénégal – Maurice 7-0 Burkina – Gambie 3-1
Cameroun – RDC 1-1

Groupe G Groupe H
Niger – Égypte 1-0 Rwanda – Bénin 0-3
Sierra Leone – Afrique du Sud 0-0 Burundi – Côte d’Ivoire 0-1

Groupe I Groupe J
Congo – Swaziland 3-1 Kenya – Ouganda 0-0
Ghana – Soudan 0-0 Angola – Guinée Bissau 1-0

Groupe K
Malawi – Tchad 6-2
Togo – Tunisie 1-2


Bilan :
Dans le groupe A, Alain Giresse jouait certainement sa tête avec la réception du Liberia à Bamako. Défaits en ouverture contre le Cap Vert, les Aigles du Mali sont parvenus à rectifier le tir en s’imposant 2-1. De son côté, le Cap Vert est allé faire match nul au Zimbabwe (0-0) et conserve donc la tête du groupe.
Dans l’affiche du groupe B, la Guinée s’est imposée à Conakry face aux Super Eagles du Nigeria et s’affiche comme un sérieux leader de ce groupe. Le Nigeria devra rapidement réagir s’il ne veut pas voir l’Ethiopie menacer ses espoirs de qualification.
Après un nul en ouverture au Mozambique, la Libye s’est défaite de l’accrocheuse Zambie (1-0) à Tripoli. Une lutte à trois se dessine dans ce groupe C où les Comores semblent d’ores et déjà condamnées.
Si fringante avant la Coupe du Monde en Afrique du Sud, l’Algérie a réalisé une nouvelle contre-performance en s’inclinant en Centrafrique (0-2). Déjà contrainte au nul lors de la 1ère journée face à la Tanzanie (1-1), les Fennecs joueront leur avenir en mars prochain en recevant le Maroc, qui est allé l’emporter en Tanzanie (1-0).
Le Sénégal se refait une santé dans le groupe E, avec une victoire sans appel (7-0) contre la modeste Ile Maurice, alors que le Cameroun était tenu en échec à domicile face à la RDC. Le prochain Sénégal-Cameroun sera l’occasion de confirmer le renouveau des Lions de la Teranga. Le Cameroun devra faire un résultat pour ne pas voir la RDC lui passer devant.
Dans un groupe F à trois équipes, le Burkina-Faso devrait passer sans encombres. Sa victoire (3-1) face à la Gambie va dans ce sens, et on attend une confirmation contre la Namibie en mars prochain.
Le trône des champions d’Afrique n’en finit plus de vaciller. Après leur nul en ouverture contre la Sierra Leone, les Pharaons se sont inclinés à Niamey (0-1) face à une solide équipe du Niger. Le Niger occupe désormais la deuxième place de ce groupe G, derrière l’Afrique du Sud auteur d’un match nul (0-0) en Sierra Leone. Par conséquent, le rendez-vous du mois de mars sera crucial pour l’Egypte avec un déplacement très compliqué chez les Bafana-Bafana.
La Côte d’Ivoire semble prendre la bonne direction avec sa courte victoire au Burundi (1-0). Le Bénin, vainqueur (3-0) au Rwanda, se verrait bien finir second de ce groupe H mais devra se méfier du Burundi, équipe solide avec laquelle les Ecureuils avaient fait match nul (1-1) en ouverture. Le Rwanda parait déjà condamné avec ses deux défaites.
En dépit de son match nul (0-0) ce dimanche à Kumasi contre le Soudan, le Ghana devrait s’imposer dans son groupe. Méfiance tout de même : le Congo, vainqueur du Swaziland (3-1) pourrait venir jouer les trouble-fêtes dans ce groupe où le Soudan a également une belle carte à jouer.
Les Palancas Negras ont aussi du soucis à se faire. Même s’ils se sont rattrapés en battant la Guinée-Bissau (1-0) samedi, l’Angola pourrait payer cher sa défaite inaugurale en Ouganda, qui est allé faire un nul au Kenya ce week-end. Encore un groupe qui s’annonce serré avec une belle lutte à trois.
La messe est dite pour le Togo dans ce groupe K : la défaite était interdite ce dimanche à Lomé pour espérer rester en vie dans ces qualifications, mais la Tunisie est venue s’imposer (2-1), condamnant les Eperviers. Dans ce groupe à cinq équipes, le Malawi s’est imposé à domicile face au Tchad (6-2). Exempt, la surprenante équipe du Botswana conserve la tête du groupe avec trois victoires et un nul à son compteur.

spacefoot.com/

Commentaires facebook

Publié par bleble