Reconstruction post-crise: La Chambre de commerce et d’industrie libanaise se dévoile

Kobeissy / Iman des Libanais en Cote-d'Ivoire

Les Libanais ont désormais leur Chambre de commerce et d’industrie. Elle a été officiellement présentée récemment dans un hôtel de la place. Docteur Joseph Khoury, Président de la Chambre de commerce et d’industrie libanaise de Côte d’Ivoire (Ccil-ci) a indiqué que cette structure est née de la volonté des opérateurs économiques libanais de créer une interface entre l’Etat de Côte d’Ivoire et cette communauté. Surtout que les Libanais tiennent 50% de l’industrie, 90% des grandes surfaces, 75% de l’exploitation du bois, 70% du conditionnement et de l’imprimerie et 60% du parc immobilier. Ces activités générant plus de 250 mille emplois et 250 milliards de Fcfa par an de masse salariale. Selon Khoury, la Ccil-ci va travailler avec les autres chambres consulaires et des études commerciales et financières sont prévues pour des échanges plus accrus entre le Liban et la Côte d’Ivoire. Tout comme des déjeuners débats mensuels avec l’intervention de personnalités ivoiriennes et libanaises. Charles Charles Koffi Diby, ministre de l’Economie et des Finances a souhaité que cette la chambre aide la Côte d’Ivoire. Mais a précisé qu’il refuse que leur ‘‘image soit ternie par la faute de quelques brebis galeuses’’.


Jean Eric ADINGRA

Le Patriote

Commentaires facebook

Publié par bleble