Suéde: Enquête sur tireur embusqué qui ciblerait les immigrés

lequotidien.re

La police suédoise a lancé une enquête à la suite de tirs répétés d’arme à feu visant des personnes immigrées à Malmö ces derniers jours et appelé hier ses habitants à éviter tout mouvement de panique.

Deux femmes, de 26 et 34 ans, ont été légèrement blessées à Malmö quand un tireur non identifié les a prises pour cible alors qu’elles se trouvaient dans une cuisine jeudi soir, selon la police suédoise. Plus tôt dans la journée, un adolescent qui circulait à vélomoteur a également été visé sans être atteint.

Les trois personnes étaient d’origine immigrée selon la police qui a précisé qu’aucun suspect n’avait été arrêté.


Les coups de feu de jeudi font suite à une série d’au moins quinze autres tirs depuis un an à Malmö, la troisième ville de Suède où réside une forte communauté immigrée. Ces tirs qui ont fait un mort, pourraient être l’œuvre d’un ou plusieurs hommes armés ayant des motivations racistes, selon la police.

Börje Sjöström de la police de Malmö a déclaré lors d’une conférence de presse transmise par la radio publique suédoise qu’il y avait des risques d’autres tirs d’arme à feu dans la ville mais il a appelé les habitants à éviter tout mouvement de panique.

Dans plusieurs cas de coups de feu dont l’origine n’a pas été résolue, les victimes n’avaient pas pris de risques particuliers et vaquaient naturellement à leurs occupations, a-t-il dit.

« Plusieurs des personnes visées se trouvaient dans une situation tout à fait normale », a précisé M.Sjöström pour qui « la pire des situations serait de se barricader et de capituler ».

Cette série de coups de feu à Malmö a rappelé la dramatique affaire du « tireur au laser » quand un homme a pris pour cible onze personnes, en majorité immigrées, dont une a été tuée. Les faits s’étaient déroulés entre août 1991 et janvier 1992 à Stockholm et dans ses environs.

John Ausonius qui utilisait une carabine de précision guidée par un rayon laser a été condamné en 1994 à la prison à vie

Commentaires facebook

Publié par bleble