DECLARATION DE L’ALLIANCE AFRICAINE POUR LA PROMOTION DE LA PAIX

Ivoiriennes mes sœurs,
Ivoiriens mes frères,
Ivoiriens mes parents,

Notre destin à tous et surtout celui de nos enfants et petits enfants se joue ce 31 octobre 2010, jour de l’élection du président de la république de Cote-d’ivoire, notre pays.

Ces 10 dernières années de ni paix, ni guerre, ne prendrons effectivement pas fin ce 31 octobre 2010.

Cette souffrance, cette misère et toute cette cherté de la vie ne prendront pas fin ce 31 octobre 2010.

L’avenir de notre pays est entre nos mains ce 31 octobre 2010.

Nous avons pour une fois, après tous ces ballets et rencontres politiques de ces 10 dernières années, l’occasion de décider de plein droit de ce que nous voulons pour notre pays.

Et nous savons tous que c’est le retour à la paix définitive et le retour à une vie normale, le retour à une Cote-d’ivoire une et indivisible, où chacun peut vaguer paisiblement à ces occupations, où chacun peut aller où il veut partout dans le pays comme cela était des années avant la guerre.

C’est pourquoi :

L’2A2P appelle tous les ivoiriens à faires preuve de maturité, de bon sens et d’oublier tous les erreurs du passé mais surtout d’éviter d’en refaire.
L’2A2P appelle tous les ivoiriens à se rendre massivement dans les urnes ce 31 octobre 2010 pour voter, car c’est un devoir civique.
L’2A2P appelle tous les ivoiriens à aller voter dans la tranquillité et la sérénité tout en ayant confiance aux instruments et aux hommes que nous avons mandatés pour organiser ces élections.
L’2A2P demande à la CEI et aux structures associées chargées d’organiser ces élections de garantir aux ivoiriens des élections libres, justes et transparentes car tous avons pour intérêt la bonne tenue de ces élections.

L’2A2P appelle tous les ivoiriens à rester calme après le jour du vote jusqu’à la proclamation des résultats.
L’2A2P appelle tous les ivoiriens à éviter de se faire emporter par l’instinct de trouble, de zèle qui pourrait compromettre cette journée du 31 octobre 2010 et mettre en péril notre situation.

L’2A2P demande à tous les ivoiriens d’avoir un esprit de paix dans leurs faits et gestes, d’éduquer leur frère en face à la culture de la paix, car aujourd’hui et plus que jamais nous sommes conscients de notre avenir.

Nous n’avons qu’une seule Cote-d’ivoire
Nous n’avons qu’une seule terre
Nous n’avons qu’un seul pays
Prenons en soin dans la Paix.

Allons tous voter ce 31 octobre et que les Ivoiriens et Ivoiriennes l’emportent.

Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire.

Contact 45 33 54 16

TITRE 4 : NOS BUTS – NOS OBJECTIFS – NOS MOYENS

NOS BUTS

L’ALLIANCE AFRICAINE POUR LA PROMOTION DE LA PAIX s’est fixée pour but, dans l’esprit de la Charte des Nations Unies, la déclaration sur la culture de la paix, la déclaration universelle des droits de l’homme :
D’œuvrer à la promotion et au maintient de la paix, de la non-violence et de la sécurité en Afrique,
D’œuvrer à la promotion des mesures visant à développer la compréhension, la tolérance et la solidarité des leaders politiques et des populations des pays africains,
D’œuvrer à la promotion du développement durable économique et sociale des populations d’Afrique,
D’œuvrer à la promotion du respect de tous les droits de tous les hommes,
D’œuvrer à la promotion des mesures visant à assurer l’égalité entre les femmes et les hommes,
D’œuvrer à la promotion des mesures visant à favoriser la participation de la population à la vie démocratique des pays africains,
D’œuvrer à la promotion des mesures visant à soutenir la communication participative et la libre circulation de l’information et des connaissances,
De regrouper sous forme de réseau les associations, les organismes, les fédérations ou toute personne œuvrant pour la promotion de la paix, des droits et devoirs de l’homme quel que soit sa nationalité et son âge.
De soutenir les forces de la paix qui agissent au cœur des conflits africains.
De rassembler dans l’amour de l’Afrique les efforts de nombreuses personnes et organisations pour bâtir « une Afrique unie, paisible et développée ».

NOS OBJECTIFS

Nos objectifs sont :
Appuyer et accompagner toutes les initiatives de retour à la paix en Afrique.
Soutenir toute initiative tendant à faire prévaloir la négociation: la diplomatie, sur l’emploi de la force pour le règlement des litiges en Afrique, comme lors des violences survenant au sein des Etats.

Favoriser la pleine participation active de la jeunesse aux efforts de lutte contre les conflits dans nos pays africains.
Lutter contre le phénomène des enfants de guerres et le trafic des enfants qui s’apparente à une forme moderne d’esclavage.
Défendre les droits des victimes de guerres, de violences (physique, verbale, sexuel), de mise en danger, d’atteinte à la dignité.
Promouvoir et soutenir la réalisation de dispositifs d’aide aux victimes de guerres.
Promouvoir et soutenir l’observation des systèmes de protection de la population mis en place. par nos gouvernements, les organismes et institutions nationales, africaines et internationales.

Organiser des conférences, des séminaires, des colloques, des forums, des ateliers de réflexions, des campagnes de sensibilisation sur les droits de l’homme, la paix, la sécurité de la population africaine et tous sujets s’y rattachant. Ces programmes visent à :

Travailler à la création des conditions favorables et à la mise en œuvre de toutes actions à la prévention des conflits, des tortures, des maltraitances, des mise en situation de risque de l’enfant et la femme, tout en influant sur les causes qui sont a l’origine des guerres et des clés des violences.
Travailler à s’employer à développer entre les individus, les peuples, les nations, des relations d’amitié, de solidarité, de compréhension mutuelle, de coopération fondées sur les principes de l’égalité des individus et des peuples, des droits des peuples à disposer d’eux-mêmes, du droit de l’homme à la paix.
Travailler à faire intervenir l’opinion publique et les responsables pour le soutien de ses objectifs.

Travailler à amener la population africaine à fournir le maximum d’effort pour l’amélioration de leur niveau de vie.
S’engager fermement pour une politique générale de désarmement et pour l’abolition du commerce des armes en Afrique.
Prendre des initiatives utiles en vue de l’action commune de tous les mouvements et organisations, tant au plan local, régional, national qu’international, qui s’assignent parmi les thèmes de nos activités, de nos objectifs. Plus largement, L’ALLIANCE AFRICAINE POUR LA PROMOTION DE LA PAIX entend au-delà de son activité propre contribuer à l’animation des réseaux d’organisations, d’associations, de collectifs et d’individus qui œuvrent en faveur de la paix, de la non-violence et plus largement travaillent à la promotion de la culture de la paix.

Appuyer et d’accompagner les initiatives de développement à la base.

Accroître le pouvoir des femmes et leur permettre de déterminer collectivement leur propre développement.
S’employer à développer seul ou en partenariat avec d’autres organismes, des activités permanentes de formation, d’éducation à la culture de la paix, du civisme et la démocratie et ce tant, en liaison avec le système éducatif qu’avec l’ensemble des structures qui agissent dans les domaines de la formation, de l’éducation populaire, et en particulier en direction des jeunes.
Intensifier la lutte contre l’analphabétisme et l’exode rural des jeunes gens des campagnes vers les villes. Alphabétiser les masses rurales en vue de les familiariser avec les projets de développement et leur donner des formations les rendant apte à participer efficacement au développement.

Prendre une part active seul ou en partenariat avec d’autres organismes, associations, collectifs ou individus dans la réalisation des actions humanitaires des organismes internationales et africaines tel que l’ONU, l’UNESCO, la CROIX ROUGE, MEDECINS SANS FRONTIERE…

Préserver et sauvegarder l’environnement à travers une gestion saine de ressources naturelles.

Author: bleble