Après le 1er tour de la présidentielle – Ça grogne dans le camp de Gbagbo contre les responsables du demi-échec

Ce sont des militants amers qui rouspétaient hier au Qg de campagne du candidat Laurent Gbagbo. Rassemblés sous des bâches installées à la devanture, ils fulminaient contre ceux qu’ils estiment responsables du demi-échec essuyé au premier tour de la présidentielle. Ces jeunes gens aux visages graves ne semblent pas avoir digéré le fait que leur candidat n’ait pas remporté le scrutin du 31 octobre dès le premier tour. Pour eux, les directeurs de campagne du candidat de la Lmp n’ont pas été à la hauteur de la mission qui leur a été confiée. Ils ont tout simplement failli. « M. le journaliste, demandez-leur ce qu’ils ont fait de l’argent qu’on leur a donné pour la campagne », a lancé l’un d’entre eux à notre arrivée au Qg de Laurent Gbagbo. « Ils se sont assis sur l’argent au lieu de faire le travail, voilà le résultat », a lâché un autre. Certains d’entre eux se sont invités dans la salle où le porte-parole du candidat de la Lmp, Pascal Affi N’guessan, tenait sa première conférence de presse depuis la proclamation des résultats du premier tour de la présidentielle. Durant tout le temps où le président du Front populaire ivoirien échangeait avec la presse, ils ne cessaient de pester dans le dos des journalistes. « Ils ont gardé l’argent au lieu de l’utiliser pour faire la campagne », a chargé un militant, qui aurait voulu saisir l’occasion de la conférence de presse pour lancer ses griefs à ceux qui ont piloté la campagne de Gbagbo. Un autre, se réclamant d’un parti membre la coalition de la Lmp, déplorait bruyamment le peu d’égard à eux accordé pendant la campagne. En tout cas, les militants, visiblement déboussolés de n’avoir pu réaliser le « tako kélé » ( un coup ko), ne décoléraient pas quand nous quittions les lieux. Rappelons que le candidat du camp présidentiel est arrivé en tête du scrutin du 31 octobre avec plus de 38 % des voix. Au second tour, il sera opposé au candidat du Rdr, Alassane Ouattara, qui a récolté plus de 32 % des voix.


Assane NIADA
L’Inter

Commentaires facebook

Publié par bleble