Présidentielle du 31 octobre 2010 – La vérité sur les résultats de France

La Commission électorale indépendante (Cei) a proclamé dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 novembre 2010, les résultats provisoires du premier tour de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Les Ivoiriens et la Communauté internationale ont constaté que les résultats de certaines localités ivoiriennes, et surtout ceux de la France, n’ont été donnés ni par Bamba Yacouba ni par Youssouf Bakayoko, respectivement porte-parole et président de la Cei. Une source proche de l’Institution électorale que nous avons jointe, hier vendredi 5 novembre, en début d’après-midi, a confirmé que ces résultats n’ont pas été diffusés sur les antennes de la Radio diffusion télévision ivoirienne (Rti). Selon lui, en ce qui concerne la France, les résultats de la capitale Paris, ont été invalidés parce que des cas d’ ‘’irrégularités graves’’ ont été constatés. Toutefois, notre source n’a pas voulu donner la nature
de ces irrégularités. ‘’Les résultats de toutes les autres villes de la France, ont été validés, et ont été pris en compte dans le décompte des voix’’, a tenu à préciser le collaborateur de Youssouf Bakayoko, qui a requis l’anonymat. Quant aux résultats de certaines localités ivoiriennes au nombre desquelles le département de Fresco, toujours selon notre source, ils n’ont pas été annoncés sur les médias publics audiovisuels, à cause du léger retard accusé dans la proclamation des résultats. Le deadline pour cette proclamation était prévu pour le mercredi 3 novembre à minuit. Les décomptes pour ces localités restantes (En plus de ceux des autres villes de France), avaient légèrement dépassé le délai de rigueur. Une proclamation détaillée des localités en question, par Bamba Yacouba, aurait corsé le retard accusé qui était d’un peu plus d’un quart d’heure. La commission centrale de la Cei a dû
ajouter les résultats globaux des villes non annoncées à ceux qui avaient été publiés sur les antennes de la Rti. Ce qui a permis à Youssouf Bakayoko de donner les résultats provisoires de la présidentielle du 31 octobre dernier. En clair, comme les résultats de France excepté la ville de Paris, ceux des localités ivoiriennes qui n’ont pas été annoncées publiquement, ont été comptabilisés dans le résultat final provisoire.


BAMBA Idrissa
Soir Info

Commentaires facebook

Publié par bleble