Campagne présidentielle: Les professionnels des médias fâchés

«Les politiques nous ont banalisés…mais en 2015 ça ne se passera pas comme ça», a déclaré Rach N’guessan, président du comité de contrôle et de suivi de l’Union des professionnels des médias de Côte d’Ivoire(UPMCI), le 29 octobre dernier, à Cocody. C’était à l’occasion d’un dîner- gala qui marquait le redémarrage des activités de l’union qui prévoit rassembler ses membres et définir au mieux les objectifs à venir. Le journaliste sportif Rash N’Guessan qui représentait le président du comité d’administration, Soum St Félix, a tenu à revendiquer la place des professionnels ivoiriens des médias dans les différentes campagnes politiques. Car, les politiciens, selon lui, sont plus enclins à se référer aux médias de l’extérieur quand il s’agit de les «vendre ». Selon David Vincent Kipré qui a animé le thème : « Les professionnels des médias s’engagent pour des élections apaisées », l’association a désormais pour rôle de baliser l’apport des médias dans les différentes campagnes électorales. Car, « rien ne doit sortir du pays sans que les Ivoiriens aient leur mot à dire », affirme-t-il. Toutefois, l’UPMCI s’engage à une participation professionnelle et apaisée pour les élections.


K K F

Nord-Sud

Commentaires facebook

Publié par bleble