Prière pour la paix/ MGR JEAN-PIERRE KUTWA: « CHAQUE IVOIRIEN A LE DEVOIR DE PROTÉGER LE PAYS DE LA VIOLENCE »

Quelques jours après la validation des résultats du 1er tour de l’élection présidentielle du 31 octobre dernier par le Conseil constitutionnel, les chrétiens, musulmans et évangéliques continuent d’implorer la miséricorde de l’être suprême sur la Côte d’Ivoire.A cet effet, ils ont décidé, d’un commun accord, à partir d’un spot télé, d’adresser des messages apaisants à la population en vue de maintenir la stabilité et la paix dans le pays. En disant surtout à leurs concitoyens de ne pas se prêter aux jeux des politiciens.

«La Côte d’Ivoire est notre pays et chaque Ivoirien a le devoir de la protéger des œuvres du mal telles que la violence, la crise militaro- politique », déclare Mgr Jean- Pierre Kutwa. Le même message est adressé aux fidèles dans les lieux de cultes que sont les temples, églises et mosquées en vue de les conscientiser.


Certaines radios religieuses ne sont pas en reste, qui diffusent sur leurs antennes les éventuelles activités de jeûnes et de prières que ces communautés religieuses comptent faire les jours à venir. Objectif, aider leurs fidèles à bien vivre le second tour de la présidentielle du 21 novembre prochain.

Concernant les activités chrétiennes, les communautés à vocation mariale de l’archidiocèse d’Abidjan ont décidé de se retrouver aux pieds de la Vierge Marie, au sanctuaire mariale, chaque vendredi pour intercéder en faveur de la Côte d’Ivoire.

Les amis du très saint sacrement de la paroisse Saint-Jacques des Deux-Plateaux implorent pratiquement tous les mardi et vendredi matins la miséricorde du Seigneur sur le pays, après l’exposition du saint sacrement par l’abbé Aké Patrice, le curé de ladite paroisse.

Les évangéliques, quant à eux, à patir de 24 h Gmt font des prières de combat et d’adoration au Seigneur pour éloigner toute velléité de guerre sur la nation ivoirienne. Les musulmans récitent également des sourates du Saint Coran et mènent des actions charitables en faveur du maintien de la paix dans le pays.

Mhomlan Goly

FratMat

Commentaires facebook

Publié par bleble