Résultats de la présidentielle – La carte qui présente le poids réel des candidats

Il est inadmissible de présenter les résultats des élections présidentielles DU PREMIER TOUR selon la norme utilisée par le F. P. I. à l’heure des nouvelles technologies. Cette manière de présenter les choses fait du F. P. I. le parti majoritaire en Côte d’Ivoire, ce qui est loin de la vérité scientifique. En effet, la carte publiée sur le Site Internet conduit immanquablement à des amalgames, consciemment ou inconsciemment voulus par les concepteurs dont les sentiments partisans transparaissent dans les données géographiques sur une carte qu’il appelle abusivement « Majorité géopolitique ». Cette carte crée des confusions et est une insulte à la conscience morale et intellectuelle des Ivoiriens et une opération de charme faite dans la précipitation pour tromper non seulement les Ivoiriens dans leur ensemble mais surtout la communauté internationale pour justifier plus tard un hold-up électoral.
Il aurait été plus scientifique, de représenter, à défaut, des 14 candidats à la magistrature suprême, les 4 grands partis avec leur pourcentage par région sur la carte de Côte d’Ivoire, et ce, sous la forme de camemberts explicitant scientifiquement le poids de chaque parti dans les différentes Régions administratives. Les obligés du F. P. I. se sont contentés de présenter une carte colorée en orange, bleu et vert avec une sorte d’opposition Nord/ Sud comme si le F. P. I. n’existait pas au Nord, comme si le RDR n’existait pas au Sud, ce qui est à la fois faux, ignoble, malintentionné, abscons et intellectuellement inconcevable de la part des géographes et historiens d’un jour.
Voici par exemple les trois grands partis politiques avec leur score dans les différentes régions sous forme de camemberts. Il faut simplement corriger les chiffres de la Vallée du Bandama où le RDR a 49,85% et le PDCI 38,56% Le F.P.I. par ses insultes intellectuelles et ses propos orduriers doit arrêter d’infantiliser les Ivoiriens par le mensonge, tous les mensonges et un faux processus de communication intentionnellement et frénétiquement mal préparé dans une situation aussi explosive que celle que nous vivons aujourd’hui.
Il est facile après de crier au loup, pardon au feu ! Dans un monde civilisé, on ne gouverne pas par des insultes ni par des diarrhées verbales à la manière de monsieur AFFI N’guessan et à l’endroit d’honorables citoyens que sont les Présidents Bédié et Wade. Les déclarations incendiaires, haineuses de ce monsieur sont une véritable insulte à la Conscience Humaine à l’aube du troisième millénaire. Puisse-t-il se ressaisir pour la COHESION NATIONALE ! Dusse-t-il le faire en reconnaissance au moins à l’Etranger qui l’a
nourri et blanchi!


Professeur SIDIBE Valy

Le Patriote

Commentaires facebook

Publié par bleble