Manifestations ce vendredi, un adolescent tué á Grand-Bassam, des exécutions á Anyama

La ville de Grand-Bassam (30 km d’Abidjan) a connu des incidents dans l’après-midi de ce vendredi 17 décembre 2010. Des jeunes pros Ouattara ont dressé des barricades pour empêcher la circulation avant d’attaquer les locaux du commissariat local de police et bruler la voiture de commandement. En riposte des policiers ont tiré des grenades lacrymogènes et des balles réelles, provoquant des blessés graves ainsi que la mort d’un adolescent.

De sources nous signalent des scènes d’exécutions sommaires perpétrées ce vendredi en matinée par les forces armées proches de l’ancien président Laurent Gbagbo, á Anyama en banlieue nord d’Abidjan.

Hervé d’Anvers á Abidian, Connectionivoirienne.net

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par bleble