Gbagbo demande le départ de l’Onuci et de la force française

Laurent Gbagbo, l`un des deux présidents proclamés de Côte d`Ivoire, a demandé samedi le départ « immédiat » de la mission de l`ONU dans le pays, l`Onuci, et de la force militaire française Licorne, selon un communiqué de son gouvernement lu à la télévision d`Etat.

« Le président de la République de Côte d`Ivoire vient de demander le départ immédiat du territoire ivoirien de l`Onuci et des forces françaises qui la soutiennent », indique ce texte lu par la porte-parole du gouvernement Gbagbo, Jacqueline Lohouès Oble.

« Cela implique que le gouvernement ivoirien s`oppose d`ores et déjà au renouvellement de cette opération qui expire le (lundi) 20 décembre 2010 », a-t-elle ajouté.

Selon ce communiqué, « le gouvernement ivoirien considère que l`Onuci a largement failli à sa mission en posant des actes qui ne sont pas conformes à son mandat » d`impartialité, l`accusant d`avoir soutenu les forces ex-rebelles alliées au rival de M. Gbagbo, Alassane Ouattara.

L`opération onusienne compte quelque 10.000 Casques bleus et la force Licorne de l`ex-puissance coloniale française environ 900 hommes.

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires