France, Laurent Fabius: « Si Gbabo continue, il fera partie des dictateurs »

© EUROPE1

Invité sur Europe 1, Laurent Fabius est longuement revenu sur la situation en Côte d’Ivoire.

« Je suis extrêmement inquiet sur la situation en Côte d’Ivoire ». Invité du Grand Rendez-Vous Europe 1/Le Parisien/Aujourd’hui en France, l’ancien Premier ministre socialiste Laurent Fabius s’est attardé sur le climat de « quasi-terreur » dans le pays, au centre des crispations internationales depuis la réélection contestée du président sortant Laurent Gabgbo. Laurent Fabius a souhaité s’adresser directement et solennellement à Laurent Gabgbo. « S’il continue comme ça, il fera partie des dictateurs », alors qu’il a « passé une partie de sa vie » à la combattre (NDLR : la dictature), a estimé l’ancien Premier ministre.


« Ouattara, le seul président légitime »
L’ex-Premier ministre socialiste a également indiqué avoir eu le président Alassane Ouattara au téléphone samedi, qui lui a décrit des conditions  » qui sont pratiquement des conditions de détention ». Le député socialiste a appelé à « protéger Ouattara, qui est le seul président légitime », affirmant que sa position était aussi celle du Parti socialiste. Laurent Gbagbo a exigé samedi le départ « immédiat » de Côte d’Ivoire des Casques bleus de l’Onuci et de la force militaire française Licorne, alors que la communauté internationale le somme de céder le pouvoir au plus vite à son rival Alassane Ouattara. Et Laurent Fabius d’insister sur l’importance des sanctions économiques : « Il faut taper au portefeuille, sur les ressources du pays ».

Par Fabienne Cosnay

Europe1.fr

Commentaires facebook

Publié par bleble