Des Ivoiriens de Suisse se prononcent et dénoncent le Conseil Constitutionnel

Crise post-électorale Les Ivoiriens de Suisse se prononcent

Les Ivoiriens de Suisse et en majorité, ceux de la cité de Calvin ont tenu à échanger et adopter une attitude commune face à la situation de crise que connaît leur pays.

Et c’est au cours d’une rencontre initiée par Arsène Sicailly, représentant extérieur de la Génération pour l’Emergence de la Démocratie et d’une Conscience Nouvelle (Gedcn) le mercredi 22 décembre à Genève, que tous ont exprimé leurs vives préoccupations quant à la tournure que prend cette élection, normalement censée sortir le pays de la crise.

Pour cet ancien responsable de la Fesci, l’heure n’est plus aux tergiversations et tout doit être entrepris pour installer le Président Ouattara dans ses fonctions. Les règles du jeu ayant été acceptées dès le départ par toutes les parties, l’interprétation approximative et cavalière du droit faite par le Conseil Constitutionnel relève de la supercherie digne d’une mauvaise fiction. Les règles démocratiques n’étant pas discutables, il faut envoyer un signal clair et net à toute personne voulant imiter cette technique d’usurpation inédite.


Pour lui, la partition du pays n’est plus envisageable et la solution militaire devient de plus en plus nécessaire dans un pays qui croule sous le poids de la médiocrité et du clientélisme rejetés par le peuple dans sa majorité.
D’autres plus modérés tel Momo Camara alias Momo de Genève ont insisté sur la nécessité coûte que coûte de préserver la cohésion en tendant la main à tous les bords. Car persuadé que la Côte d’Ivoire ne peut se construire qu’avec tous ses fils.
Les participants ont finalement et à l’unanimité décidé d’organiser ensemble de prochaines manifestations pour exiger la fin de cette situation qui déshonore la Côte d’Ivoire entière.

Il fallait aussi noter la présence des représentants en Suisse du Rhdp.


Ps: Photos table de séance de G à droite : Momo Camara, Arsène Sicailly et Sheriff Farafina

Commentaires facebook

blank

Publié par bleble