Les pro-Ouattara envahissent l’ambassade de Côte-d’Ivoire à Bruxelles, madame Sara Amani en poste

Ils étaient plus d’une cinquantaine d’Ivoiriens, partisans de Alassane Ouattara, réunis ce matin (mercredi 29 décembre 2010, Ndlr) devant les locaux abritant les services de l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles pour réclamer le départ de madame Marie Gosset, ambassadrice pro-Laurent Gbagbo en poste. L’ambassadrice de Côte d’Ivoire à Bruxelles est toujours à son poste à l’ambassade située à l’avenue Franklin Roosevelt alors que Sara Amani a été nommée pour la remplacer par Alassane Ouattara. Une nomination reconnue par la Belgique. Les manifestants portaient des portraits de M. Ouattara et scandaient haut et fort le nom de ce dernier. La nouvelle ambassadrice s’est refusée de toute déclaration.

Sous forte escorte policière, les manifestants ont envahi la cour de la représentation diplomatique mais, n’ont pas pu avoir accès dans les locaux hermétiquement fermés. Ils sont tous parti de là, bien avant 12 heures.

L’on n’a pas pu apercevoir ce matin madame Marie Gosset, fidèle de M.Gbagbo. Par contre madame Sara Amani, la chargée d’affaires, nommée récemment par M. Ouattara pour représenter la Côte d’Ivoire à Bruxelles en attendant la nomination d’un nouvel ambassadeur, a été saluée avec ovation par la foule lors de son arrivée à l’ambassade.


Il faut souligner qu’avant sa nomination par M. Ouattara, Mme Amani était chargée des questions politiques multilatérales et des institutions européennes à l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles.

Un porte-parole du Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères, Patrick De Boeck, a confirmé mardi soir à l’agence Belga que Sara Amani avait été désignée comme chargée d’affaires par M. Ouattara. « Comme la Belgique a reconnu la victoire de M. Ouattara, nous traiterons désormais avec cette personne », avait indiqué lundi le porte-parole, sans toutefois vouloir préciser dans l’immédiat son identité.

Selon Mamadou Ouattara, le Délégué Général RDR, section Benelux, cette descente sur l’Avenue Franklin Roosevelt de Bruxelles, avait pour but de déloger sans violence madame Gosset pour installer madame Sara Amani. Il s’est estimé heureux car cette dernière se trouve selon lui en poste.

Cette manifestation à l’ambassade de la Côte d’Ivoire à Bruxelles intervient au moment où le gouvernement ivoirien de Laurent Gbagbo a menacé mardi de renvoyer des ambassadeurs de pays qui, à la demande de son rival Alassane Ouattara, « entendent mettre fin à la mission » de ses propres représentants.

© Camer.be : La rédaction

Author: bleble