Par trois fois, Gbagbo a refusé de prendre Obama au téléphone


Barack Obama a tenté en vain par trois fois de discuter au téléphone avec Laurent Gbagbo en décembre, selon Washington. Le président américain a finalement proposé par écrit au chef de l’Etat ivoirien sortant de l’accueillir aux Etats-Unis s’il cédait la place à Alassane Ouattara. « Nous espérons que le président Gbagbo écoutera attentivement ce message: il doit quitter son poste », a déclaré lundi soir le porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères, P.J. Crowley. Washington lui propose « une sortie digne », quitte à lever son interdiction de séjour aux Etats-Unis pour lui permettre de trouver un poste d’enseignement, mais on souligne que cette offre ne restera pas longtemps sur la table. M. Crowley a précisé que M. Obama avait essayé de téléphoner trois fois à Laurent Gbagbo le mois dernier, dont deux fois depuis son avion Air Force One, et qu’on lui avait notamment répondu une fois que le président ivoirien sortant, qui semble vouloir éviter le contact avec Washington, « se reposait ». Dans sa lettre au président Gbagbo, Barack Obama le prévient que, plus longtemps il s’accroche au pouvoir et se rend complice des violences en Côte d’Ivoire, plus ses choix de sortie sont limités, selon un haut responsable gouvernemental américain s’exprimant sous le couvert de l’anonymat. (AP)

Commentaires facebook

Publié par bleble