Johnnie Carson (USA) « le maintien de Gbagbo au pouvoir équivaut à un vol »

Johnnie Carson ici à Kampala le 27 juillet 2010 est le plus haut diplomate américain chargé des dossiers africains

S’exprimant mercredi (5/01/11) à Washington devant des journalistes, le sous secrétaire d’Etat américain aux affaires africaines, Johnnie Carson a évoqué la crise en Côte d’Ivoire. « Il ne fait aucun doute que l’élection en Côte d’Ivoire a été volée par le président Gbagbo et son entourage » a-t-il dit, ajoutant que le fait que Laurent Gbagbo soit encore au pouvoir équivalait à un « vol ».

Les Etats-Unis, ainsi que d’autres pays, comme l’Afrique du Sud et le Nigeria, ont offert à Laurent Gbagbo une sortie « digne », qui lui permettrait de vivre et de travailler en toute tranquillité dans ces pays s’il le souhaitait. Offres que Laurent Gbagb a rejetées, refusant de prendre les coups de fil d’officiels américains.

« Nous pensons fermement que le président Gbagbo devrait quitter le pouvoir et céder les rênes au président élu Alassane Ouattara. Laurent Gbagbo a toujours l’opportunité d’accepter un certain nombre d’offres qui ont été mises sur la table. Mais plus la crise va durer, moins il y aura d’offres pour Laurent Gbagbo ».

« C’est un défi pour la démocratie pas seulement en Côte d’Ivoire, et en Afrique de l’Ouest, mais à la communauté démocratique » a ajouté Johnnie Carson qui s’est félicité de la réaction des dirigeants africains et des organisations régionales à la crise. « C’est un moment critique pour le renforcement des institutions démocratiques et des valeurs démocratiques sur le continent » a t-il conclu.

Grioo.com

Commentaires Facebook
Share:

Publié par bleble