POURQUOI LES IVOIRIENS VEULENT-ILS ALLER AU PARADIS SANS MOURIR ?

Les ivoiriens sont quand même un peuple formidable et assez particulier !
Observez les et vous verrez que je ne mens pas.
Je peux vous prêter mes lunettes afin que vous puissiez mieux les observer dans leur volonté de changer le régime du dictateur que certains d’entre eux ont contribué à installer en Octobre 2000.
Pourquoi sont ils formidables ?

Voici un peuple qui a connu depuis son accession à l’indépendance son premier coup d’Etat en 1999.
Ce coup de force, au lieu d’arrêter la marche du pays, lui a permis de découvrir dans toute sa laideur macabre son opposant historique (Gbagbo) qui leur a vendu pendant de longues années des illusions.
Malgré cela, ce peuple n’a jamais arrêté de travailler. Il a continué à faire en sorte que son pays se place toujours en tête de l’UEMOA.

Ensuite vint la rébellion en 2002.
C’est à ce niveau que les Ivoiriens vont démontrer aux yeux du monde qu’ils sont formidables.
Malgré cette rébellion qui a duré près de neuf ans, la marche du pays ne s’est jamais arrêtée.
Malgré le fait que le pays soit coupé en deux, les fonctionnaires ont toujours reçus leur salaire et à temps.
Les operateurs économiques se sont toujours débrouillés pour s’en sortir.
L’Etat de Cote d’Ivoire est resté toujours debout.
Les rebelles ont réussi, sans grandes difficultés, à administrer leur zone.
Mieux, les deux belligérants à savoir les « rebelle et les républicains » ont fait la paix des braves, ce que toute la communauté internationale réunie n’a pas réussi à faire.
Les partis d’oppositions significatives, au départ dispersés, se sont réconciliés et ont formé un bloc homogène qu’ils ont baptisé le RHDP .C’est ce qui a permis à cette opposition de prendre le pouvoir que le dictateur des lagunes refuse de lâcher.
De l’autre coté, le parti qui était au pouvoir s’est aussi constitué en un bloc homogène qui lui permis de perdre le pouvoir. Mais toujours est –il que ces partis politiques ont démontré que seule l’union fait la force.
Les religieux, pour éviter que le pays ne sombre dans une guerre religieuse se sont organisés et ont mis en place une conférence des religieux.

Lors des élections présidentielles, comme un seul homme, les ivoiriens ont voulu exprimer leur droit au vote.
Ils sont sortis massivement et ont obtenu un taux de participation jamais égalé en Afrique. Plus de 83%.
Les deux candidats au second tour ont édifié le monde avec le face à face qui les a opposé sur le plateau de la télévision nationale.
Une grande première en Afrique.
Pour toutes ces raisons l’on peut affirmer sans risque de se tromper que le peuple de Cote d’Ivoire est un peuple formidable parce que travailleur, sage et exemplaire.

Pourquoi sont ils particuliers ?
Ils le sont parce que depuis l’avènement de Gbagbo au pouvoir en 2000, ils se sont montrés peu communs.
Tenez vous bien.

Apres tous ces efforts décrits un peu plus haut pour aboutir à des élections transparentes et crédibles afin de délivrer la Cote d’Ivoire de la dictature de Gbagbo ;
Apres que monde se soit mobilisé autour de la Cote d’Ivoire pour l’aider à organiser ces élections que l’on qualifie d’une des plus chères au monde ;
Apres que le monde entier ait reconnu la victoire du docteur Allassane Ouattara ;
Apres que les ivoiriens se soient mobilisés pour participer à ces élections afin de chasser Gbagbo du pouvoir, on est surpris de leur attitude.

En effet, voici un peuple qui réclame le départ de Gbagbo. Il l’a exprimé dans les urnes.
Il a décidé de l’exprimer dans les rues. Cela a occasionné beaucoup de morts. On parle de près de 300 morts.

Le RHDP a décidé de lancer des mouvements de protestation à travers l’opération « Pays mort ».
Le peuple a suivi.
Le pays est paralysé. Les activités économiques sont au ralentit. Les ménages éprouvent beaucoup de difficultés pour joindre les deux bouts.
On s’achemine inexorablement vers un pourrissement de la situation.
Pourrissement qui va emporter le clan de Gbagbo.


C’est en ce moment précis que des ivoiriens qui ont vu leur vote noyé par la fraude de LMP se mettent à pleurnicher.
Ils trouvent que la situation devient intenable. Ils trouvent que le temps devient long et que les ivoiriens commencent à désespérer.
Ils trouvent que l’option militaire tarde à se mettre en place.
Ils trouvent que la scolarité de leurs enfants est en train d’être menacée.
Les operateurs économiques trouvent que le temps devient long et que leurs activités sont en train de prendre de l’eau partout.
Mais diantre ! Qui sont ces personnes qui veulent aller au paradis sans mourir ?
On ne peut pas vouloir une chose et son contraire à la fois.
Si vous avez décidé de faire partir Gbagbo par tous les moyens y compris par la force, ce ne sont pas ces quelques moments de souffrance qui doivent vous épuiser.
Gbagbo lui même a fait le sacrifice de sa vie et de sa carrière pour sa conviction. Il a fait des années d’exil avec toutes les conséquences que cela implique.
Pourquoi les ivoiriens ne suivraient pas cet exemple ?
Ils sont nombreux les ivoiriens qui appellent pour exprimer leur soutien quand au combat mené pour l’installation du président élu.
Mais en même temps ils expriment leur préoccupation quand à leur situation sociale actuelle qui rime avec misère.
Mais il faut que ces derniers sachent que ce combat que le président Ouattara et son equipe mènent est celui de tous. Et c’est un combat qui doit être mené par tous.
Les bénéfices profiteront à tous.
Il n’ya pas des gens qui doivent se battre et d’autres qui doivent assister les autres se battre.
C’est nous tous qui avons été lésés.
Il ne faut pas que des gens se couchent chez eux, dans leur lits douillets, derrière leur femme, dans leur chambre climatisée en train de nous soutenir tandis que d’autres sont au soleil en train de battre le pavé.
S’ils veulent voir le soleil briller, qu’ils se lèvent et qu’ils se battent.
Qu’ils acceptent tous les sacrifices que le départ de Gbagbo peut provoquer.
Qu’ils fassent comme le peuple Tunisien. Tenir pendant un mois ou plus et faire partir Gbagbo le dictateur.
Dans tous les cas, Gbagbo a tué, il tue toujours et il tuera tant qu’il sentira son pouvoir menacé.
Que les Ivoiriens ne restent pas cloitrés chez eux et attendre que le bonheur frappe à leur porte.
Le président Allassane fait ce qu’il peut pour faire tomber Gbagbo. Ce n’est peut être pas suffisant aux yeux de beaucoup d’Ivoiriens.
Il n’ont peut être pas tord. Mais je crois qu’il doit être félicité pour ce qu’il fait déjà.
N’oublions pas que depuis plus d’un mois il est confiné avec son gouvernement au Golf hôtel. Dans cet espace, il est arrivé à neutraliser Gbagbo sur le plan diplomatique et financier.
Les ivoiriens doivent se mettre en tête que la solution qui reste est militaire mais aussi celle de la guérilla urbaine.
Oui, vous avez bien entendu. Il faut une guérilla urbaine pour faire partir Gbagbo.
Et cette guérilla doit être animée et entretenue par le RHDP plus les Forces Nouvelles. Ce qui est d’ailleurs de bonne guerre.C’est le pouvoir du RHDP qui lui a été volé par Gbagbo.
Tous les barrages et Cheick point des FDS doivent être attaqués par des individus armés avec des cocktails Molotov.
Tous les sites où logent les mercenaires et les milices doivent être attaqués ainsi que les monuments construits par les refondateurs.
Les femmes et les enfants ainsi que les domiciles des refondateurs doivent être visités par nos guérilleros. Il faut étendre l’ « Abobomog » dans tous les quartiers d’Abidjan.
En conclusion, il faut traquer les refondateurs, leurs familles, leurs biens comme ils le font avec les membres du RHDP.
Peu importe ce qu’ils diront. Dans tous les cas, accuseront toujours le RHDP et les Forces Nouvelles de tout.
Gbagbo et son clan sont des aveugles. Il faut qu’ils sachent qu’à coté d’eux d’autres personnes dansent aussi. Tant qu’on ne marchera pas sur leurs pieds, ils ne sauront pas qu’ils ont en face d’eux plus violents.
Je crois que le FPI a oublié qui sont les militants du RHDP, particulièrement le RDR.
Il faut lui rafraîchir la mémoire.
C’est par ce canal que Gbagbo tombera afin que les ivoiriens aillent au paradis.

Mamadou TRAORE
Coordonnateur national de Afrik leaders
Cel :05 51 83 54 /01 64 36 41
E .Mail :tmamad2003@yahoo.fr

Commentaires facebook

Publié par bleble