Lu pour vous – la Lettre du Continent: missiles sol-air sur la tête de Gbagbo…

Côte d’Ivoire – Infos brèves La Lettre du Continent N°604 du 27.01.2011

Combien de missiles sol-air Laurent Gbagbo a-t-il fait installer sur les toits du palais présidentiel d’Abidjan qu’il refuse de quitter. On n’est jamais trop prudent…*Selon un spécialiste (Intelligencesdabidjan.com), les Américains auraient déjà calculé le nombre de secondes nécessaires pour détruire toutes les batteries positionnées par les hommes de Dogbo Blé assistés des Angolais et Israéliens. Pas seulement sur le Palais, mais à Mama (village natal de Laurent Gbagbo), sur la Résidence présidentielle de Cocody, Émetteurs RTI, Hotel ivoire, ATCI etc.

Avocat très remonté à Abidjan
Quel avocat parisien proche de Laurent Gbagbo a piqué une grosse colère, le 20 janvier, dans le hall du Grand Hôtel d’Abidjan, lorsque la direction a laissé entendre qu’il pourrait ne pas retrouver sa chambre ? Cliquez ici pour la réponse


LES RDV DU MARABOUT
ASSÉ WAKILI ALAFÉ (Socef-NTIC)
Le patron de presse ivoirien Assé Wakili Alafé, directeur de Socef-NTIC, qui édite notamment le quotidien indépendant L’Intelligent d’Abidjan, subit actuellement de fortes pressions des mouvances d’Alassane Ouattara et de Laurent Gbagbo pour l’inciter à « choisir son camp ». Mais Alafé résiste. Proche du député Mamadou Ben Soumahoro, « communicant » du couple Gbagbo, et d’Hamed Bakayoko, ministre de l’intérieur d’Ouattara, Alafé est aussi un lobbyiste et consultant chargé d’accompagner les entreprises souhaitant s’installer en Côte d’Ivoire.

Rechenmann en super pétard !
Après la lecture de la devinette la concernant parue dans notre précédente édition (LC nº603 ), Catherine Rechenmann nous demande de préciser qu’elle n’a absolument pas été « black-listée » par l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean-Marc Simon, contrairement à ce que nous avions écrit. Le diplomate lui-même apporte un démenti à cette information. Voilà qui est fait.

Abidjan bientôt dans le noir
Cela fait désormais plus de trois mois que la Société de gestion du patrimoine du secteur de l’électricité (Sogepe) ne paye plus l’électricité consommée par l’Etat ivoirien à la Compagnie (…)

Pont aérien de l’ONUCI vers Bouaké
Outre le renforcement de 2 000 hommes voté, le 18 janvier, à l’unanimité des membres du Conseil de sécurité de l’ONU, l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a fait de Bouaké sa base arrière logistique et militaire

Abonnez-vous a la Lettre du Continent

*intelligencesdabidjan.com (bientôt en ligne)

Commentaires facebook

Publié par bleble