BY ANY MEANS NECESSARY ! Compter sur nous-mêmes

La colère sourd. Elle ne peut s’exprimer. Bientôt, elle ne trouvera plus de consolateur. ONUCI FM bientôt coupée, journaux verts, bientôt introuvables. Le CNP (Conseil national de la presse) livré à des cannibales. Peuple, si tu ne te lèves, tu ne trouveras plus d’échos à tes appels de désespoir. Si tu restes assis, tu y resteras à jamais. Puis tu mourras dans la honte et la douleur !
Crie comme CESAIRE et dis : « je suis la bouche des malheurs qui n’ont point de bouche, ma voix, la liberté de celles qui s’affaissent au cachot du désespoir » et prends ta part. Joue ton rôle ! Ne vois-tu pas que cette vieille refondation se cadavérise ? Qu’attends-tu pour lui donner l’estocade ? Que ne feras-tu pas pour te libérer ? Le tueur froid continue son œuvre chaque nuit, chaque jour, des gorges tranchées retrouvées au bout des sentiers, des rues d’Abobo, de Yopougon, Issia, Lakota. Ne sais-tu pas que lorsqu’une porte est fermée, des milliers d’autres sont ouvertes ? Que chacun, dans chaque village, chaque ville, trouve le moyen de résister à la dictature rampante qui se cache derrière de faux combat contre les Blancs, en tuant des Noirs, hier frères. Que chacun boycotte les FDS identifiées comme tueurs. Que les miliciens et autres terreurs des nuits désormais torrides sentent que la terreur est démocratisée. La peur partagée.


Que ne trouvent pas les forces nouvelles des prétextes pour libérer le peuple fatigué ? Faut-il croire que notre contribution à l’Histoire sera d’avoir toujours été ceux que l’on tue et qu’on présente ensuite sur la télé de la haine comme des rebelles ? Et dans les journaux bleus sans morale. Et le silence des religieux, des sachants. Qui ne trouvent pas une voie pour dire la Vérité. Et on se complait dans les clichés. Les stéréotypes. Si tel prend le pouvoir il fera, il ne fera pas…Et l’ogre qui est au palais depuis dix ans et qui tue, et qui ment. Nous qui n’avons pas de billets d’avion, qui n’avons pas de chambre d’hôtel réservées dans des pays lointains, il faut inventer chacun sa résistance, son combat contre le loup. By any means necessary. Compter sur nous-mêmes. Qui ne mourra pas ? Aux jeunes leaders dont la présence n’est pas indispensable au Golf Hôtel, sortez, allez en zone sûre pour organiser la lutte de survie. Ne savez-vous pas Ô peuple qu’il vaut mieux crever pour une raison que de vivre sans raison ?

Déjà, les internautes qui font un travail excellent, continuez ! Restez éveillés. Cela paiera bientôt. Vous sur les forums, facebook…vous faites œuvre utile. L’œuvre est arrivée. Dieu n’aide que ceux qui osent !

D. de Fatim
fatimasarah2009@yahoo.fr

Commentaires facebook

Publié par bleble