Côte d’Ivoire, les populations ne respectent plus les « couvre-feu » de Gbagbo

Par D. D. Fatim | Connectionivoirienne.net


ABENGOUROU Côte d’Ivoire – Quelques centaines de jeunes gens se sont opposés hier soir à l’application du couvre-feu imposé par le gouvernement Gbagbo. Ces jeunes disent ainsi protester contre le caractère abusif de la décision qui selon eux n’émane pas du gouvernement légitime d’ Alassane Ouattara. Hier soir donc à partir de 21 heures ces jeunes ont érigé des barricades sur l’axe central de la ville. Au cri de « on ne veut pas de couvre-feu », les jeunes protestataires se disaient prêts à en découdre avec quiconque les obligerait à rejoindre de force leurs domiciles. Un peu plus tôt dans la journée, au cours d’un meeting animé par les leaders du Rhdp, MM. Boa Edjampan Tiémélé et Cissé Daouda Salif, de nombreux intervenants avait déclaré ne pas comprendre les motivations de cet autre couvre-feu de Gbagbo. Ils ont par conséquent soutenu qu’ils ne le respecteraient pas et conseiller à leurs militants d’ignorer ce couvre-feu. « Nous allons nous installer au château (place publique centrale de la ville) » avaient-ils notamment affirmé. Hier dans la soirée, les jeunes qui manifestaient n’ont pas été inquiété par les soldats « pro-Gbagbo », dont certains affirmaient ouvertement entendre les ordres du Capitaine ALLA Kouakou Léon, porte-parole de la Défense de Guillaume Soro.

Commentaires facebook

Publié par bleble