Le peuple va chasser Gbagbo, estime un conseiller de Ouattara

Reuters

Le peuple ivoirien chassera bientôt le président sortant Laurent Gbagbo, estime un conseiller diplomatique d’Alassane Ouattara.

Asphyxié financièrement, Laurent Gbagbo ne dispose plus de moyens pour acheter des armes et payer des mercenaires, dit dans le Parisien de lundi Ally Coulibaly, qui a été nommé le mois dernier ambassadeur de Côte d’Ivoire en France par Alassane Ouattara.

« Quand le peuple ivoirien s’éveillera, Gbagbo fuira, et ce jour approche inéluctablement », dit-il.


La Côte d’Ivoire semble dans une impasse depuis que Laurent Gbagbo a refusé de céder la place à Alassane Ouattara, reconnu par la communauté internationale comme vainqueur du second tour de la présidentielle, le 28 novembre dernier.

« Le peuple finit toujours par venir à bout de toutes les dictatures, même les plus inexpugnables », poursuit Ally Coulibaly. « Le vent de révolte qui souffle actuellement va emporter Gbagbo. »

Les forces de sécurité ivoiriennes ont tiré dimanche à l’arme automatique pour empêcher de nouveaux rassemblements hostiles à Laurent Gbagbo à Abidjan. Au moins trois civils ont été tués.

Cinq dirigeants africains mandatés par l’Union africaine pour trouver une solution à la crise ivoirienne doivent transmettre lundi leurs propositions aux camps rivaux.

Depuis le scrutin contesté de la fin novembre, la violence politique a fait environ 300 morts dans le pays, en majorité des partisans d’Alassane Ouattara, selon les Nations unies.
Par Reuters

Commentaires facebook

Publié par bleble