Côte-d’Ivoire, le chef d’état-major Philippe Mangou bel et bien au 43eme Bima

Hervé Coulibaly – Connectionivoirienne.net

Le chef d’État major des FDS Philippe Mangou s’est bel et bien rendu ces dernières heures au 43eme BIMA français à Abidjan en Côte-d’Ivoire, non pas pour s’y réfugier mais plutôt pour participer à une réunion avec la force Licorne et l’Onuci. Au moment ou ces lignes sont écrites, Mangou se trouverait à son bureau à l’état major de l’armée où il a élu domicile depuis peu, compte tenu de la situation.

Le motif de sa visite

Suite aux extrêmes tensions de ces dernières semaines entre les Forces Pro-Gbagbo et les forces impartiales et, face à des menaces de plus en plus pertinentes de la France demandant au clan Gbagbo de ne pas franchir la ligne rouge, au risque d’une riposte et des représailles musclées, Gbagbo aurait autorisé les généraux Kassaraté (Commandant supérieur de la Gendarmerie) et Mangou à reprendre langue avec L’Onuci et Licorne. D’où cette première rencontre d’une série entre les différentes armées. Ce sont les mouvements des forts convois militaires des deux généraux en partance pour la base française du 43ème Bima et roulant vers le QG de l’Onuci qui alimentent la rumeur selon laquelle ils se sont réfugiés à l’Onuci et au 43eme Bima. Mais ne dit-on pas qu’il n’y a pas de fumée sans feu, d’autant plus que les FDS et les forces impartiales n’ont pas communiqué sur la rencontre. Dans tous les cas, cette rencontre semble avoir produit quelques effets puisque depuis lors, des patrouilles conjointes Licorne-Onuci circulent, et plus important l’on évoque la possibilité que les FDS rejoignent ces patrouilles. Mais là rien n’est plus incertain….

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par bleble