Silence, en Côte d’Ivoire on massacre au calibre 12,7

Sept femmes ont été abattues, fauchées par des balles de 12,7 capables de traverser un troupeau d’éléphants.
C’est immonde, et c’est ce qui vient de se produire. Des Ivoiriens, femmes pour la plupart, étaient rassemblés pour crier leur haine de la guerre et réclamer l’arrêt des violences. Elles ont eu le tort de réclamer verbalement la paix aux partisans de Gbagbo en soutenant Ouattara par des slogans pacifistes. Les soldats, ont mitraillé : sept femmes ont été abattues. C’était à Abobo, mauvais jour, mauvais quartier …

Avec armees.com

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par bleble