Abidjan, un curé proche de Francois Amichia pris en otage, rançon de 500.000 F exigée


Après le pillage de son ex-résidence à Cocody le maire de Treichville avait pris la précaution de sécuriser les biens utiles se trouvant à coté dans la maison de son géniteur, ambassadeur de Côte-d’Ivoire à la retraite. Menacé qu’il était d’ une nouvelle attaque dans son autre résidence, Francois-Albert Amichia aurait reçu hier une demande d’une rançon de cinq cent mille FCFA de la part de personnes prétendant avoir pris en otage l’homme de Dieu qui a réceptionné les équipements déménagés. L’identité des ravisseurs ou preneurs d’otages du prêtre demeure inconnue. Il est reproché à ce curé, sa collaboration avec l’ennemi….

Amy Kouamé

Commentaires facebook

Publié par bleble