Panel, ce qui a coulé Gbagbo: documents falsifiés, tuerie des femmes, absent à Addis…


Les tueries des femmes à Abobo en plein projet de visite des chefs d’état à Abidjan, le refus de Gbagbo d’aller à Addis Abeba, la visite de Jacob Zuma à Paris, les faux documents fabriqués par LMP et remis aux experts ainsi qu’au Panel et les soupçons du camp Gbagbo sur l’intégrité, le courage et l’impartialité des chefs d’État du panel. Voici autant de faits qui ont joué en défaveur de Laurent Gbagbo. Cela n’a pas permis à Jacob Zuma qui avait pourtant gardé un mauvais souvenir de la bousculade par les hommes de Ouattara, d’être convaincu du fait que Laurent Gbagbo ait remporté l’élection du 28 Novembre dernier en Côte-d’Ivoire. Par ailleurs, les chefs d’État ont épluché et regardé tous les documents remis par les deux parties, avant d’arriver à la conclusion que le vainqueur de la présidentielle est bel et bien Alassane Ouattara. Recevant des chefs traditionnels récemment Gbagbo avait dit qu’il accepterait de partir avec sa honte si les gens acceptaient de venir regarder et évaluer l’élection. Tiendra-t-il pour une fois parole?

Amy Kouamé

Commentaires facebook

Publié par bleble