Exclusif – Côte d’Ivoire, ce que le Panel a réellement proposé à Ouattara et à Gbagbo

Le panel des chefs d’État après examen de la situation et l’évaluation du processus électoral en Côte d’Ivoire, aussi bien par les experts que par les chefs d’État des 5 régions d’Afrique mandatés par le Conseil de Paix et de Sécurité, est parvenu à l’unanimité que le deuxième tour de l’élection présidentielle en Cote d’Ivoire s’est déroulé dans des conditions acceptables. A cet effet le Panel est arrivé à la conclusion de la victoire de M. Alassane Ouattara.


Le panel propose la formation par Ouattara d’un gouvernement d’union nationale. Le premier ministre, les ministres de la Défense et de l’Intérieur devront être nommés dans le cadre du Cadre Permanent de Concertation( CPC), du défunt accord de Ouaga qui malgré les critiques du camp Gbagbo a permis les avancées qui ont conduit aux élections après plusieurs années de blocage et crises politiques consécutifs à l’attaque de septembre2002. Le panel recommande également la mise en place d’un Conseil National (CS) de sécurité pour la formation de la nouvelle armée. Les chefs d’État ont aussi proposé des réformes institutionnelles pour l’organisation des élections législatives et suivantes à venir. Il a été par ailleurs décidé de la mise en place d’un Haut Conseil de la République devant œuvrer à la réconciliation nationale entre les fils et filles de la Cote d’Ivoire. Pour que tout ceci se mette en place, ils ont demandé au Conseil Constitutionnel de procéder à l’investiture d’Alassane Ouattara et que celui-ci offre des garanties au président Laurent Gbagbo.

Après avoir entériné ces propositions du Panel, le Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine a demandé au président de la Commission de l’UA, M. Jean Ping de nommer un haut représentant chargé de suivre sur place l’implémentation des résolutions, tout en se disant prêt à envisager toutes les mesures pertinentes et nécessaires pour faire appliquer et respecter les décisions prises. Le RHDP aussi bien que le FPI sont en ce moment en train d’analyser dans les moindres détails les décisions d’Addis Abeba. Suite à une première déclaration du Rhdp, l’arrivée du président Ouattara samedi nuit à Abidjan devrait permettre de faire avancer les choses.
Hervé Coulibaly

Commentaires facebook

Publié par bleble