CRIMES – LA FESCI engage les étudiants dans le braquage des domiciles et le crime

Archives Soro Guillaume

La semaine passée quatre jeunes avaient été surpris dans l’amphi 6 de l’UFR des sciences médicales de cocody par un groupe d’étudiants en médecine.
Ces quatre jeunes étaient entrain de partager leur butin après la razzia des domiciles de certains membres du RHDP. Ils étaient armés de deux pistolets automatiques et ils avaient sur eux deux mallettes remplies de billets de banque et quelques objets de valeur.
Avec beaucoup de courage, ce groupe d’étudiants en médecine ont pu les maîtriser, pensant avoir affaire à des braqueurs. Ils ont fait appel aux policiers du commissariat de cocody.
Les policiers une fois arrivés sur les lieux, nous révèlent que ces jeunes sont des étudiants du BEN de la FESCI. Après des échanges amicaux de quelques minutes dans une salle annexe de l’amphi 6 ces policiers avec des sourires aux lèvres sortent de cet amphi 6 pour remonter dans leur cargo.
Ainsi ces jeunes malfrats ont pu être sauvés avec la complicité toujours de nos forces de l’ordre. Ils sont repartis dans leur 4X4 sans immatriculation vers le campus.
Comment dans un pays de droit, des jeunes fussent- ils des étudiants de la FESCI puissent se promener avec des armes à feu, saccager, voler et brûler les domiciles d’honnêtes citoyens ?
Ces jeunes ne sont inquiétés par aucune force républicaine de l’ordre, le pire certains FDS s’en servent avec joie dans ces butins volés.
Que deviendront demain ces jeunes qui fuient les études pour la facilité ?
Ces étudiants se comportent comme la GESTAPO d’HITLER, ils ne répondent qu’aux ordres de notre Adolphe HITLER (GBAGBO), de notre Joseph GOEBBELS (BLE Goudé) et de notre officier supérieur GOERING (DOGBO BLE).
Mr GBAGBO, en lieu et place des stylos, des ordinateurs portables et des livres, préfère offrir à nos jeunes étudiants des armes à feu et des armes blanches.
Je comprends maintenant la hantise de certains jeunes étudiants de l’arrivée de son excellence Alassane OUATTARA au pouvoir d’état.
Que tous mes jeunes frères étudiants sachent que son excellence Alassane OUATTARA, ne leur offrira que ce qu’ils mériteront grâce à leurs propres efforts.
Il mettra tout en œuvre pour favoriser de meilleurs cadres d’études avec de bons services de restauration, d’hébergement et d’attribution des bourses.
Par contre le chemin proposé par GBAGBO, est un chemin sans issue, il conduit nos jeunes au désespoir, à la honte et au suicide.
Quand on entre à l’université, c’est pour espérer devenir une élite de la société, une fierté pour ses parents et un modèle pour les générations à venir. C’est une honte de prendre le chemin de la délinquance, du vol et du crime qui
sont des actes répréhensibles.
Je vous conseille en tant qu’ainé de vous ressaisir urgemment et de cliquer sortie sur GBAGBO et ses armes si vous voulez que son excellence Alassane OUATARRA puisse vous pardonner très bientôt.
Le président ADO sait la situation de précarité et de misère que vivent les étudiants sur le campus, ce qui font d eux des proies faciles pour GBAGBO.
GBAGBO n’ayant aucun projet de développement pour nos étudiants, il les manipule, les abroutit et les drogue pour exécuter ses basses besognes à travers la ville, c’est une voie suicidaire.

Jeunes frères, sortez de cette misère morale pour vivre heureux et en paix avec son excellence Alassane Dramane OUATTARA.
Petit D
dirrylucky@yahoo.fr

Author: bleble