PEUPLE ATCHAN (Ebrié) – Arrêtez de cautionner le mensonge et les crimes

CONTRIBUTION

Abidjan nous montre l’image d’une ville dangereuse et fantôme où le quotidien rythme avec la mort atroce. Les cadavres, désormais, jonchent les rues de nos quartiers avec des odeurs malodorantes car les services de sépulture sont très débordés en ces moments de grande folie meurtrière imposée par le clan GBAGBO.
Dans tous les quartiers de notre capitale économique, non seulement le sang humain coule d’une façon démesurée mais aussi l’on assiste aussi à un déplacement massif et honteux des populations vers des endroits dits sécurisés.

La voyoucratie a pris le dessus sur la démocratie avec l’appui des armes.

Les banques n’aimant pas les bruits des armes, ont préféré fermer enfin d’éviter la visite des braqueurs de la présidence.
Les entreprises industrielles ont pour la plus part arrêté de fonctionner à cause de cet environnement socio- économique malsain.
Les domiciles, les boutiques et les grandes surfaces sont pillés et même parfois brûlés par les étudiants fescistes et les miliciens, semble-t-il, de plus en plus convoyés….
La pénurie des vivres, des produits alimentaires issus de l’importation et de médicaments pharmaceutiques se fait vraiment sentir dans nos villes.
La famine et le désastre sanitaire sont à la porte d’Abidjan.

Des milliers de personnes fuient Abidjan pour se mettre à l’abri soit dans les villes de l’intérieur pour certains ou soit à l’extérieur du pays pour d’autres.
Quant aux frères de la sous région, c’est avec une grande désolation et un grand regret, qu’ ils sont obligés de retourner dans leur pays d’origine qu’ils ne connaissent parfois plus pour certains.

Tous ces crimes, désordres et malheurs se passent sous nos yeux dans un mutisme total des propriétaires terriens ou des chefs Atchans actuels.

Pourtant, leurs anciens parents, en acceptant de céder leur terre aux colons au début du siècle passé, pour en faire la capitale de notre pays, rêvaient d’une terre cosmopolite et multi culturelle où tous les peuples de diverses origines devront se retrouver et pour vivre en paix.
Ces anciens chefs Atchans étaient des hommes justes et véridiques au nom de leur foi en Dieu et de leur amour pour autrui, ce pourquoi leurs différents villages ont connu un véritable boom de développement socio- économique pour être des grandes villes aujourd’hui.

Pourquoi, cet esprit d’amour, de partage, de paix et de justice n’existe plus chez cette nouvelle génération d’Ebrié ? Pour qu’ils puissent cautionner tous ces crimes et désordres, au risque de détruire tous les efforts de leurs ancêtres.

Si Abidjan est devenu une des plus belles villes de notre continent, avec un grand port compétitif, on le doit non seulement au président Houphouët qui fût le grand initiateur ou le grand bâtisseur mais aussi aux bénédictions de vos anciens chefs Atchans. Ils ont su créer un environnement fraternel et chaleureux pour fédérer tous les habitants de notre pays et de la sous région à leur rêve.

Comme le disait le chanteur Ismaël ISSAC, quand une terre est peuplée d’étrangers et que tous les habitants y sont heureux et vivent en paix, c’est que les autochtones et leurs chefs sont bons et justes. Dieu protège toujours ceux qui partagent. Parcontre, il punit tous ceux qui optent pour le mensonge, la haine et l’injustice.
En voulant cautionner aujourd’hui, le mensonge, la haine, l’injustice et la tricherie que vos ancêtres ont bannis de leur esprit de fédérateur, votre terre est entrain de connaître cette catastrophe post électorale qui peut être la colère de vos ancêtres.

Chers frères, malgré tous ce que certains d’entre vous ont pu faire dans la période électorale, Dieu en a décidé autrement, alors pourquoi ne pas accepter et défendre la vérité ?

La vérité, M. GBAGBO a perdu les élections présidentielles passées, il refuse de céder son fauteuil au vainqueur comme l’exige la démocratie. Pour ses ambitions égoïstes et suicidaires, il est entrain de détruire nos villes et nos amitiés en faisant couler le sang humain et brûler nos maisons, pourtant sa région natale est en paix car les chefs traditionnels de cette zone refusent tout affrontement inutile.

Aujourd’hui, des frères fuient votre ville pour Gagnoa, Daloa et Soubré….., cela est à mon avis, une honte et un échec pour la nouvelle génération des Atchans.

Chers frères, optez pour la vérité, pour l’amour et la paix au nom de vos ancêtres afin que Abidjan et banlieue retrouvent la paix.

Ne vous associez pas aux tueurs et aux pilleurs car vos ancêtres n’ont jamais voulu qu’on verse le sang d’autrui inutilement et qu’on pille les biens d’autrui sur cette terre fédératrice des Atchans. Vous devriez tourner le dos au destructeur GBAGBO en faveur du bâtisseur ADO que vos frères de Blockhaus ont adopté comme un des leurs dans les années 1992 quand il était le premier ministre du président Houphouët.
Ce fût une belle cérémonie fraternelle, en présence de son ancien chef de protocole d’état, feu AGOUSSI, qui était un de ses anciens hommes de main. ADO et son épouse Dominique participent si possible à tous les événements douloureux et heureux de Blockhaus tant financièrement que physiquement.
Ils ont même apporté leurs contributions pour la construction de l’église.

Quel bel exemple de fraternité, de solidarité et d’amour ? Les témoins de ces évènements doivent les enseigner aux jeunes générations.
Certains cadres Ebriés ont toujours travaillé avec ADO, même c’est un jeune Ebrié de Bingerville, fervent chrétien, qui est actuellement son homme de confiance incontournable.

Que le peuple Atchan sache, que le président Alassane OUATTARA et son épouse Dominique OUATTARA ont toujours été à leur côté car ils ont pris cet engagement vis à vis des sages de Blockhaus.

Le vœu du couple OUATTARA est de poursuivre le rêve de vos ancêtres et de notre président feu Houphouët BOIGNY.
C’est dans la diversité de culture, de pensée et de vision qu’une nation voit le jour et non dans le crime et la haine.

Chers frères Atchans, suivez la voie de vos ancêtres et non celle des destructeurs, des tricheurs et des injustes.
GBAGBO de par sa folie, a souillé votre terre avec plus de 1500 morts et plus de 4500 blessés, cela ne doit pas vous honorez.
Alors, vous devriez vous battre pour mettre fin à cette folie meurtrière au nom des engagements de vos ancêtres vis-à-vis des autres peuples frères parmi lesquels, vous avez certainement des neveux.

Petit. D
dirrylucky@yahoo.fr

Facebook Comments

Author: La Rédaction