Belgique – Le ministre des Affaires étrangères S. Vanackere sera à l’investiture du président Ouattara

Steven Vanackere Eric Lalmand (Belga)
Steven Vanackere Eric Lalmand (Belga)

Le ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere, s’envole jeudi pour la Côte d’Ivoire, où il assistera notamment samedi à la cérémonie d’investiture d’Alassane Ouattara à la présidence ivoirienne, a-t-on indiqué mercredi de source diplomatique.

Le chef de la diplomatie belge aura également des entretiens avec des responsables ivoiriens, dont le ministre de l’Economie et des Finances, Charles Diby Koffi, et des membres de la communauté économique belge en Côte d’Ivoire.

Ces hommes d’affaires sont notamment actifs dans le secteur portuaire, mais aussi dans l’agro-alimentaire et le cacao, dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial. Les exportations de cacao viennent de reprendre, avec départ d’un premier navire du port d’Abidjan, mardi dernier, après un arrêt dû aux sanctions internationales visant l’ex-président Laurent Gbagbo.


La Côte d’Ivoire émerge en effet de près de dix ans de guerre civile, qui a divisé le pays en deux parties, avec le nord contrôlé par les rebelles des Forces Nouvelles, et le sud aux mains du gouvernement dirigé par Laurent Gbagbo, puis de cinq mois de crise post-électorale, en raison du refus du président sortant de céder la place au vainqueur de la présidentielle reconnu par la communauté internationale, Alassane Ouattara.

Près de 3000 morts selon les autorités

Elu le 28 novembre dernier, celui-ci n’a obtenu le pouvoir qu’après l’arrestation de Laurent Gbagbo, le 11 avril par les forces pro-Ouattara avec le soutien décisif des troupes de l’ONU et de la France.

La crise et les combats dans cette ancienne colonie française ont fait près de 3000 morts, selon les autorités.

La Belgique avait rapidement reconnu, dès le 4 décembre 2010, la victoire d’Alassane Ouattara et elle a suivi de près la crise post-électorale.

Le gouvernement avait même décidé le 6 décembre l’envoi d’une dizaine de militaires d’une unité d’élite, le groupe des Forces spéciales (SFG) de Flawinne, pour assurer la protection de l’ambassadeur, Dirk Verheyen, et du personnel diplomatique à Abidjan, la capitale économique du pays.

Steven Vanackere devrait profiter de son passage pour remercier son personnel et les militaires pour la façon dont ils se sont comportés, selon son département

Samedi, il se rendra dans la capitale politique ivoirienne, Yamoussoukro, pour assister à l’investiture d’Alassane Ouattara. Parmi les autres invités figurent une forte délégation française, conduite par le président Nicolas Sarkozy, qui sera accompagné par ses ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Alain Juppé et Henri de Raincourt.
Belga

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction