Air Ivoire – Les arriérés de salaire payés hier


Les travailleurs de Air Ivoire peuvent pousser un ouf de soulagement. Le paiement de leurs cinq mois d’arriérés de salaires a commencé, hier, à la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique du Plateau. Cet argent qu’ils attendent depuis des mois, tombe après la promesse que leur faite le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le 24 juin. Le premier magistrat ivoirien avait pris l’engament de faire payer ces arriérés dans les plus brefs délais. Promesse tenue. Hier, ce sont des travailleurs visiblement soulagés qui ont pris d’assaut le trésor public en début d’après-midi jusqu’à 17 h. Selon Seregoué Bah Antoine, deuxième secrétaire adjoint du syndicat des agents Air Ivoire, 200 travailleurs ont pu percevoir deux mois de soldes sur les cinq mois d’arriérés. Il reste, selon lui, les mois de mai, juin et les gratifications de 2010. « Nous remercions sincèrement le président Ouattara qui a tenu cette promesse. C’est un véritable soulagement pour les 435 agents d’Air Ivoire », a souligné le responsable syndical. Il s’est dit optimiste pour le paiement du reliquat de trois mois restant. Le ministre des transports, Touré Gaoussou, et le syndicat ont tenu une réunion dans la matinée d’hier dans ce sens. Le responsable des transports a promis tout mettre en œuvre pour l’apurement de ces arriérés. Dans l’ensemble, les travailleurs ont salué la célérité avec laquelle le président a décanté le problème. « C’est une immense joie qui nous anime cet après-midi. Nous remercions le président, car nous pourrions enfin faire face à nos créances », s’est réjoui un employé. Avant d’ajouter : « ils auraient pu nous payer trois mois au lieu de deux ».

K. Anderson
L’Expression

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction