Relance économique – Le gouvernement ivoirien veut mobiliser 800 milliards de FCFA

Point d’achèvement du PPTE, éligibilité au Millenium Challenge Corporation

Le comité interministériel pour le plan national de développement et le comité de négociation pour le Millenium Challenge Corporation ont été installés, le vendredi 16 septembre 2011 à la salle des pas perdus du palais présidentiel, par le Premier ministre Soro Guillaume.


Avant l’adresse du Premier ministre, chef du gouvernement, le ministre d’Etat ministre du Plan et du Développement, Albert Mabri Toikeusse, a présenté le contexte de cette cérémonie, qui découle des instructions du chef de l’Etat, le Dr Alassane Ouattara et des conclusions du séminaire gouvernemental de juillet dernier et s’est réjoui du niveau atteint par la Côte d’Ivoire. Albert Mabri Toikeusse a rappelé que la Côte d’Ivoire devait atteindre le point d’achèvement de l’initiative PPTE en mars 2011, après avoir obtenu le point de décision en mars 2009. Cela n’a pas été le cas, du fait de la crise postélectorale. Pour le ministre du Plan et du développement, un travail a été fait pour l’élaboration du Plan national pour le Développement, qui n’est autre que la vision économique du Président de la République. « Avec le FMI et la Banque mondiale, nous avons convenu d’accélérer la stratégie intérimaire du DSRP, pour que l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE qui était prévue pour le mois de juin 2012 soit avancée à la fin mars-début avril 2012 », a indiqué le ministre Mabri Toikeusse. « Le DSRP, le programme présidentiel et le plan que nous voulons élaborer, n’ont aucune contradiction. Chaque pays donne un nom au DSRP. En Côte d’Ivoire, nous allons élaborer un plan que nous appelons Plan d’actions 2011-2012, qui prendra en compte les acquis du DSRP, les promesses du Président de la République au peuple de Côte d’Ivoire (…) Le document de référence sera le Plan National de Développement, qui prendra en compte tous les acquis du DSRP, mais aussi les engagements du Président de la République vis-à-vis du peuple de Côte d’Ivoire. La mobilisation des ressources pour la mise en œuvre du programme présidentiel se fera dans le cadre du Plan National de Développement et la Côte d’Ivoire ambitionne de mobiliser, dès qu’elle aura fait des efforts pour son éligibilité au Millenium Challenge Corporation, 800 milliards de FCFA », a révélé le ministre du Plan. Pour le Premier ministre, président du comité interministériel du Programme national de développement, c’est un processus important que la Côte d’Ivoire est en train d’atteindre pour son développement. Il a salué l’initiative de l’actualisation du DSRP, pour tenir compte des défis de la crise postélectorale. « Le Plan National de Développement est un outil de développement dont l’élaboration marquera un nouveau départ dans la planification du développement », s’est-il réjoui en invitant les uns et les autres à la participation effective pour sa mise en œuvre.

Olivier Dion

L’Intelligent d’Abidjan

Commentaires

Author: La Rédaction