Santé Insuffisance rénale – Du matériel neuf pour soulager les dialysés

L’arrivée de nouveaux matériels pour les dialysés le mardi 13 septembre 2011 au Port Autonome d’Abidjan (PAA) a été vivement saluée par M. André Taho, président de l’Association ivoirienne des dialysés et insuffisants rénaux (Aidir). Selon lui, c’est au quotidien qu’ils sont exposés à la mort par manque de matériels. « Au lieu des 5 heures requises par séance pour deux fois en semaine, ce n’est seulement que 3 heures auxquelles ont droit les insuffisants rénaux pour leur dialyse. Quand on ajoute à cela la mauvaise qualité des appareils, on touche du doigt notre désespoir », a indiqué M. Taho. Devant toutes ces insuffisances, le gouvernement a lancé un appel d’offre pour renforcer l’équipement de dialyse. Ce qui a permis à l’industriel allemand B. Braun Avitum Hg, représenté en Côte d’Ivoire par la société Nouvelle PC+ biomédical de faire venir du matériel de dialyse performant qui est pour le moment stocké au PAA. Matériel composé entre autres, de générateurs de dialyse à pompe, de fauteuils de dialyse, de mallettes d’outils de calibration et de dépannage électronique, de systèmes complets de traitement d’eau, de tablettes de dialyse, de lignes de circulation sanguine, etc. Le président d’Aidir a vivement remercié ceux qui ont œuvré pour que ce matériel soit disponible, mais il a aussi plaidé pour que la loi sur les greffes d’organes soit prise et ratifiée afin de résorber définitivement la question de l’insuffisance rénale. Quant à M. Bamba Ousmane, représentant de la société Nouvelle PC+ biomédical, il a salué l’engagement des autorités de doter le Samu (Service d’aide médicale d’urgence) d’équipements neufs, afin de sauver des milliers de vies.
OG


L’Intelligent d’Abidjan

Commentaires

Author: La Rédaction