Dossier Guy-André Kieffer – Arrestation de Anselme Séka Yapo – Le juge Patrick Ramaël en route pour Abidjan

Le juge d’instruction français, chargé du dossier Guy-André Kieffer arrive bientôt en Côte-d’Ivoire. Sauf changement, c’est en début du mois de novembre prochain, donc au plus tard dans 15 jours, que Patrick Ramaël débarquera sur les bords de la lagune Ebrié. Cette fois-ci, il ne viendra pas en « touriste » comme l’avait une fois fait savoir lors d’un point de presse en 2010, l’avocat de Simone Gbagbo, Me Dadjé Rodrigue. Ramaël va cuisiner Anselme Séka Yapo, l’une des pièces maîtresses du puzzle dans la disparition du journaliste franco-canadien. L’interrogatoire dans les prochains jours de l’ex-aide de camp de l’ancienne Première Dame de Côte-d’Ivoire sera plus relax. Sous l’ancien régime, il n’était pas aisé pour le juge français de mener à bien ses investigations et d’interroger les personnes citées dans l’affaire Kieffer. Depuis la chute de Laurent Gbagbo le 11 avril dernier, c’est la deuxième fois que Partick Ramaël mettra les pieds dans la capitale économique. Lors de son dernier passage, il était allé dans le bunker de Gbagbo où il a découvert plusieurs documents liés à l’affaire Kieffer. Affaire qu’il a en charge d’élucider. Ce qui se fera inexorablement avec l’arrestation de ce très proche de Simone Gbagbo, Séka Séka, depuis le samedi 15 octobre.
J. T
L’IA

Author: La Rédaction