Gouvernement – Parrainages et présences aux cérémonies voici ce qui fait courir les ministres

Hervé d’Anvers à Abidjan | Connectionivoirienne.net

Cinq millions ? Dix millions ? 1 million ? Combien exigent les actuels ministres ivoiriens avant d’assister aux cérémonies organisées par les entreprises sous leur tutelle ? Même s’il est difficile de révéler pour l’heure un montant exact, il n’en demeure pas moins que le phénomène prend de l’ampleur à Abidjan. Et le monde des affaires en parle dans les milieux « chics » de la capitale économique de la Côte-d’Ivoire.

Le porte-parole du gouvernement

Désormais, pour organiser les cérémonies, il faut obligatoirement ajouter aux devis de ces manifestations tenez-vous bien ! « les frais de déplacement du ministre ». Des comportements qui écorchent  l’image du gouvernement Soro et par ricochet celui du chef de l’État, Alassane Dramane Ouattara.
Certains ministères y ont pris goût. Et, ils sont identifiés. Des entreprises privés (françaises) ont récemment saisi l’Elysée, selon des sources, pour signifier leurs indignations aux officiels ivoiriens. « Notre entreprise n’appartient pas à l’Etat de Côte d’Ivoire. Nous avons saisi l’Elysée pour qu’une pression soit faite sur le chef de l’Etat ivoirien afin qu’il ramène ses ministres à l’ordre », révèle un chef d’entreprise, victime de ce phénomène.

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires