Dégel des avoirs de Bléhoué Aka – Le roi de Krindjabo demande la clémence de Ouattara

Le Amon Doffou V était le mardi 8 novembre 2011, à Adaou, le village de l’agriculteur Georges Bléhoué Aka. Accompagné des chefs de canton et de vilages du royaume du Sanwi, le roi de Krindjabo passait pour la deuxième fois chez Bléhoué Aka depuis son retour d’exil le 21 mai 2011. Amon Doffou V était encore à Adaou pour, dit-il, apporter son soutien au grand agriculteur. « Après avoir vu ses biens pillés après la crise électorale, les comptes de Bléhoué Aka sont encore bloqués. Nous sommes là aujourd’hui pour lui réitérer notre soutien. C’est un acteur important de développement dans la région du Sud Comoé. Ses actions en faveur des populations de notre région ne sont plus à présenter. Bléhoué Aka intervient partout où il est sollicité en faisant fi de sa chapelle politique. C’est pourquoi nous demandons au Président de la République, Alassane Ouattara et au Premier ministre de peser de tout leur poids pour dégeler les comptes de Bléhoué Aka et restituer ses biens», a-t-il plaidé. Avant de rappeler: «Le Président de la République a promis une visite à Aboisso. Nous pensons qu’il ne nous pas oubliés. Nous l’attendons; nous lui rappelons qu’il avait promis aussi de se pencher sur le statut des chefs et rois traditionnels». Enfin Amon Doffou V a invité les fils et filles d’Aboisso à l’union afin de soutenir le processus de réconciliation nationale lancé par le Président de la République.

Par A.D Source : L’IA

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction