Sylvanus Kla réclame des parts dans Comium CI – L’état menace de retirer sa licence à la société

Menace de pénalités et de retrait de licence à la société

Kla Sylvanus

Selon des informations parues dans la presse locale aujourd’hui, Kla Sylvanus réclamerait à travers une dame, qui a porté plainte à cet effet, des parts dans la société de téléphonie cellulaire Koz-Comium. Cela pose problème autour du président Alassane Ouattara car à l’époque de la création de Koz Côte-d’Ivoire, Sylvanus Kla était le DG de l’Atci, le régulateur des télécoms. Le gouvernement Ouattara veut voir si l’ex DG de l’Atci est actionnaire par personne interposée dans toutes les sociétés de téléphonie de Côte-d’Ivoire. Les sociétés concernées par ce cas avéré de corruption, d’abus de position et de délit d’initiés pourraient subir des pénalités de la part des autorités ivoiriennes. L’on parle même de retrait ou suspension de la licence. Alors qu’ils bénéficient de la bienveillance de certaines autorités ivoiriennes, les dirigeants de Comium ont suscité le mécontentement de leurs protecteurs locaux, à cause de leur volonté de céder et reconnaître des parts à Sylvanus Kla, anti-Ouattara et un des soutiens et financiers actifs du gouvernement illégitime de Laurent Gbagbo. C’est lui qui à travers l’Atci avait entrepris de suspendre l’Internet et les messages (sms) sur les téléphones cellulaires en pleine crise postélectorale. On ne sait plus qui est dans cette affaire. Comium Côte-d’Ivoire qui n’a pas fini de faire parler d’elle, continue d’aller de scandales en scandales, depuis sa reprise dans les conditions « floues » en 2005 de la licence de Cora de Comstar dont un certain…Alexandre Galley fut le PCA. Lisez demain notre décryptage exclusif sur ce dernier épisode de la Saga Comium.

Hérvé Coulibaly

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires